Kinshasa: Les députés provinciaux de la MP s’imprègnent de leur centrale électorale

par -
0 479
Une photo de famille illustrant le coordonnateur du CCE Justin Omolela (au milieu) et les députés provinciaux de Kinshasa membres de la MP/Ph. Lepetit Baende
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

D’aucuns n’ignorent que depuis le 09 janvier dernier, la Majorité présidentielle (MP) s’est dotée de sa centrale électorale, dénommée Centre de coordination des élections (CEE). Il s’agit là d’un organe technique et autonome de la MP, créé en vue d’accompagner stratégiquement les partis et personnalités politiques ainsi que les représentants des associations affiliées à la MP, à pérenniser ce regroupement politique du Président de la République, et à gagner les élections à tous les niveaux.

Dimanche dernier, cette structure ainsi que ses animateurs ont été présentés au Chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange, autorité morale de la Majorité présidentielle, par le secrétaire général de la MP et président de l’Assemblée nationale, Aubin Minaku Ndjalandjoko. C’était au cours d’une réunion politique tenue dans la ferme présidentielle de Kingakati.

Toutefois, c’est depuis un certain temps que la Coordination nationale  de ce CCE de la MP procède progressivement à la présentation de cette nouvelle structure aux hauts-cadres de la famille politique du le Président de la République. Et vendredi 18 août courant c’était le tour des députés provinciaux, élus de la ville-province de Kinshasa d’être suffisamment informés et éclairés sur la vision de l’autorité morale de la MP en initiant cette centrale électorale de la MP.

Ils ont été reçus chaleureusement par le coordonnateur national du CCE de la Majorité présidentielle, Justin Omolela, et ses adjoints en la salle baptisée Joseph Kabila Kabange. Dans son mot de bienvenue, M. Omolela a brossé brièvement l’historique de sa structure à l’intention de ses hôtes de marque, tout en saluant « l’ingénieuse idée » du Chef de l’Etat d’initier cette centrale électorale pour élaborer des stratégies, afin de permettre à la MP de remporter les différentes échéances électorales prochaines.

Aussi les a-t-il invités à pouvoir ainsi contribuer à cette grande vision de l’autorité morale Joseph Kabila, et en y apportant des stratégies. « Ce siège est votre maison », a rassuré M. Justin Omolela à ces députés provinciaux de Kinshasa, membres de la MP.

Après ce mot, les élus kinois ont pu suivre attentivement l’exposé du 1er coordonnateur adjoint du CCE de la MP, M. Gilbert Muhika, sur la genèse, la structuration, le fonctionnement et les différentes activités de la centrale électorale de la MP. D’entrée de jeu, M. Muhika a précisé et insisté que le CCE est une idée personnelle de l’autorité morale de la MP.

Il a souligné que l’objectif de cette structure autonome de la Majorité présidentielle est de permettre à cette famille politique de reconquérir le pouvoir. Pour cela, tout doit se faire de façon méthodique et avec intelligence, a-t-il recommandé. Voilà pourquoi, poursuit-il, le CCE fonctionne sous la supervision du secrétaire général de la MP, en vue de peaufiner des stratégies électorales.

Le coordonnateur adjoint du CCE a aussi expliqué la structuration de son institution. Laquelle est composée d’un collège des points focaux, d’une coordination nationale et d’une administration, les secrétariats provinciaux (déjà installés à Maniema, au Kongo central et bientôt à Kinshasa). Il y a également des cellules urbaines et territoriales du CCE dans les chefs-lieux des provinces et dans les villes, ainsi que des points focaux à travers des villages et groupements.

M. Gilbert Muhika a aussi rappelé à l’intention des députés provinciaux de Kinshasa membres de la MP, quelques réalisations du CCE sur le plan opérationnel qui est mis à jour et un certain nombre d’activités de cet organe autonome de la Majorité présidentielle. Lequel a pour objectif d’accompagner les partis et les personnalités politiques de la MP et de ses associations affiliées, à rafler toute la mise lors des prochaines élections, tant au niveau provincial, législatif et présidentiel, a-t-il indiqué.

Les missions du CCE étant de pérenniser la structure en amenant l’autorité morale de la MP à la création d’une école électorale de la Majorité présidentielle, en vue d’assoir une culture électorale au sein de cette famille politique ; et d’accompagner les députés nationaux qui proviennent des provinces.

Il estime en outre que le combat pour la conservation du pouvoir exige la mise en place du service d’intelligence opérationnel, des moyens et des projets d’autofinancement. C’est ainsi qu’il a appelé les élus kinois de la Majorité présidentielle à mobiliser leur apport au CCE, leurs critiques et leurs stratégies.

M.Gilbert Muhika a également parlé des activités menées et à mener par le CCE (formations et documents à mettre à jour sur le plan juridique, le centre de documentation de la MP), de son tableau synoptique des activités, de son chronogramme des activités, etc. Quant au plan opérationnel, il a soutenu que « la Majorité présidentielle a un bilan à défendre», et les activités du CCE sont classées dans une phase préélectorale, électorale et postélectorale.

Il a, comme son coordonnateur, demandé les hôtes du jour d’accompagner cette structure. « Nous n’allons pas interférer dans les stratégies électorales de vos partis politiques. Mais le CCE c’est l’interface qui va superposer toutes les stratégies électorales des partis politiques de la Majorité présidentielle pour aller aux élections », les a-t-il rassurés.

Après cet exposé, des outils de communication finalisés et contenus dans des fardes-chemises ont été remis à ces élus kinois, hôtes du CCE, en vue de compléter l’information. L’on a aussi relevé le fait que la parité a été respectée lors de cette rencontre.

(Lepetit Baende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse