Kinshasa: Le Rassemblement courant Tshisekediste en conclave

par -
0 426
Lisanga Bonganga, chef de file du Courant Tshisekediste du Rassemblement
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

« Il n’est nullement question pour le RASSOP courant Tshisekediste, coalition des alliés du président Etienne Tshisekedi (CAT) de nous laisser distraire compte tenu de la gravité des choses et de l’actualité de l’heure, car conscients de cette double réalité », a dit Jean-Pierre Lisanga Bonganga, chef de file du courant Tshisekediste à l’ouverture du conclave de trois jours. Dans sa déclaration, il a indiqué que face à la situation politique que traverse actuellement la Rd Congo, le Rassemblement courant Tshisekediste se fait le devoir d’en appeler à tous les acteurs politiques en vue d’un sursaut patriotique. A l’en croire, il s’agit de mettre un terme au cycle sans fin des concertations, conciliabules, conclaves, rencontres secrètes, tables rondes, discussions directes et autres dialogues qui ont fait de la Rdc la risée du monde entier depuis des décennies ;  mettre résolument le cap sur l’organisation des élections en 2017 afin de résoudre la crise de légitimité qui frappe les institutions à caractère électif.

Lisanga Bonganga a même cité Roosevelt qui disait que les grands hommes parlent des idées, les hommes moyens évoquent des événements, les petits hommes parlent des gens. Au-delà des querelles sur des hommes (Premier ministre, président du CNSA…), le principal objectif qui doit nous guider tous, est celui de rendre opérationnel l’accord du 31 décembre 2016 par la signature de l’Arrangement particulier qui en fait partie intégrante et constitue la condition sine qua non de sa mise en œuvre intégrale.  Pour le Rassemblement courant Tshisekediste, l’accord du 31 décembre 2016 n’est ni plus ni moins que le testament nous légué par notre leader Etienne Tshisekedi wa Mulumba.

C’est pourquoi, dit-il, le Rassemblement courant Tshisekediste lance un vibrant appel à toutes les parties prenantes pour un dépassement de soi en vue de procéder, toutes affaires cessantes, à l’organisation de la cérémonie solennelle de signature de l’arrangement particulier. C’est ce qui permettra de conférer au nouveau gouvernement un cadre politique et juridique de référence pour sa formation et son fonctionnement. Le RASSOP courant Tshisekediste en appelle à la responsabilité du chef de l’Etat de tout mettre en œuvre pour la concrétisation de cette initiative patriotique.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse