Kinshasa: le parlement en congrès ce vendredi

par -
0 377
Une vue des députés nationaux et sénateurs congolais au palais du peuple (siège du parlement), le 8/12/2010 à Kinshasa. Ph.Radio Okapi
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Les deux chambres du parlement (Sénat et Assemblée Nationale) se réuniront en congrès ce vendredi 11 mai. C’est l’une des retombées du passage du chef de l’État, ce mercredi au palais du peuple. Selon un communiqué conjoint signé par les présidents de deux chambres,  il ne s’agira pas pour les congressistes d’écouter l’adresse du Président de la République sur l’état de la nation mais plutôt de choisir leur unique représentant à la cour constitutionnelle.

L’ordre du jour du congrès comporte un seul point, à savoir la désignation d’ un membre de la cour constitutionnelle conformément à l’ article 158 de la constituttion et aux articles 2,3,3 et 5 de la loi organique sur la cour constitutionnelle“, indique le communiqué.

En effet, trois postes sont toujours à pourvoir à la haute cour. La constitution voudrait que la cour constitutionnelle renouvelle un tiers de ses membres tous les trois ans. Les trois juges partants doivent l’être  par tirage au sort. Une opération qui  n’ a jamais eu lieu à cause de la démission le 09 avril,  des magistrats Jean Louis Esambo et Eugène Banyaku Luape Epotu, le jour même du tirage au sort. Démissions qui s’ajoutaient au décès d’ un autre juge, Yvon Kalonda, disparu deux jours plutôt de suite d’ une maladie. Depuis, le processus de remplacement avait été suspendu en attendant les obsèques de M.Kalonda, enterré le samedi, 21 avril dernier.

Concernant les trois juges à remplacer, l’ un devra venir du parlement, un autre de la présidence de la République et le troisième du conseil supérieur de la magistrature.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse