Kinshasa : Le FESSOL lance sa 4ème édition

par -
0 192
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Au menu ; photographie, musique congolaise, théâtre, danse, humour, slam, rap, break dance, acrobatie, peinture, art plastique, opérette, etc. Le rendez-vous est pris jusque samedi soir dans la salle Mongita, au croisement des avenues Kasa Vubu et Kabambare dans la commune de Kinshasa. Hier à l’ouverture du Festival des solidarités (FESSOL), son directeur artistique a indiqué que la particularité de cette quatrième édition c’est qu’elle a reçu un plus grand nombre d’artistes et d’ateliers de renforcement des capacités.

Pendant trois jours, Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo va vibrer au rythme de la quatrième édition du Festival des solidarités (FESSOL). Thème choisi : « Notre quartier, notre destin. Le rôle et la place du jeune artiste ».

La cérémonie d’ouverture officielle de ce grand festival a eu lieu hier. C’est la salle des spectacles Mongita du Théâtre national congolais qui accueille le 4ème Fessol au croisement des avenues Kasa Vubu et Kabambare dans la commune de Kinshasa.

Le Fessol est un projet du réseau pour la promotion de la démocratie et des droits économiques et sociaux (réseau PRODDES). Il se veut ainsi un espace de réflexion et de sensibilisation des populations à la citoyenneté par l’expression artistique des jeunes artistes en herbe des quartiers populaires de la ville de Kinshasa.

Voilà pourquoi, pour cette édition, il est prévu plusieurs activités et des spectacles. C’est le cas de la photographie, de la musique congolaise, du théâtre, de la danse, de l’humour, du slam, du rap, du break dance, de l’acrobatie, de la peinture, de l’art plastique, de l’opérette, etc.

Et la particularité de ce 4ème Fessol par rapport aux trois précédentes, a souligné son directeur artistique, M. Camille Miladio, ce que les artistes travaillent pour remonter des spectacles autour d’un thème très important. Et aussi, a-t-il ajouté, la quatrième édition a reçu beaucoup plus d’artistes.

Des anciens membres du festival ainsi que des nouveaux artistes se sont ajoutés pour ce 4ème Fessol. Ce, sans omettre des ateliers de renforcement des capacités des jeunes managers et des autres opérateurs culturels.

C’est ainsi qu’avant la cérémonie d’ouverture, signalons en outre, un atelier a été organisé par le Réseau ARTERIAL des artistes africains toutes disciplines confondues en collaboration bien sûr avec le Fessol, sur le renforcement des capacités de l’organisation des structures artistiques. Lequel était animé par M. Valentin Kuamba Kuka, opérateur culturel, directeur de la Compagnie Tam-Tam et du Festival Rencontre des Conteurs et Griots.

Cet atelier comprend ainsi deux volets : l’organisation administrative et l’organisation artistique. Utilisant la méthodologie participative, l’orateur du jour a abordé hier le premier volet, pour chuter aujourd’hui avec le deuxième.

Des artistes et des jeunes interpellés

Et au cours de la cérémonie d’ouverture, le public a suivi trois communications intéressantes. D’abord, le mot du secrétaire permanent du Réseau Proddes, M. Masudi Wakilongo qui a commencé par une brève présentation son organisation, laquelle émane de l’Ong CENADEP (Centre national d’appui au développement et à la participation populaire), qui est arrivée à l’initiative du Fessol.

Ce, avant de circonscrire le cadre de cette quatrième édition, toute en rappelant les différentes activités préliminaires déjà organisé ci et là, à travers les coins et recoins de la capitale congolaise. Aussi M. Masudi a-t-il conscientisé tous les jeunes à l’auto prise en charge en vue du développement.

Pour sa part, M. Danny Singoma, directeur général du CENADEP a responsabilisé les jeunes artistes de Kinshasa à s’approprier du Fessol. Cela, après avoir expliqué comment le réseau Proddes a accompagné les jeunes artistes de Kinshasa dans le cheminement des différentes éditions du Fessol depuis la première édition jusqu’à la quatrième.

Danny Singoma a annoncé que la prochaine édition du Fessol sera entièrement préparée et organisée les jeunes artistes kinois eux-mêmes, et le réseau Proddes ne viendra qu’en appui. Il a terminé son mot par remercier les autorités du pays, les partenaires et tous les autres contributeurs pour la réalisation de cette quatrième édition du Fessol.

Avant de lancer le bal des spectacles, le directeur artistique du Fessol, M. Camille Miladio, a recommandé aux artistes prestataires du 4ème Fessol d’être plus explicite dans leurs œuvres. C’est-à-dire, qu’ils arrivent de faire passer des vrais messages qui doivent édifier leurs collègues artistes et les spectateurs.

Il a insisté pour que chaque artiste puisse transmettre un message pouvant permettre aux autres de tirer quelque chose. Il a enfin remercié le Réseau Proddes et la salle Mongita pour avoir facilité la tâche à la tenue de la 4ème édition du Fessol.

Les activités artistiques et des spectacles se poursuivent ce vendredi en la salle Mongita dans le cadre de ce 4ème Fessol, et c’est demain qu’interviendra donc la clôture. Tout le monde y est donc invité. Des bonnes choses ne durent pas, a dit quelqu’un.

(Lepetit Baende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse