Kinshasa : JICA en visite à l’INPESS

Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

L’Agence japonaise de coopération internationale, JICA procède du lundi 20 au mardi 21 novembre 2017, à une tournée de presse dans la ville de Kinshasa. Objectif : évaluer certains sites appuyés par elle dans la capitale de la République démocratique du Congo.

Le premier d’entre les bénéficiaires visités, du reste inauguré par le Président Joseph Kabila, le 22 mars 2014, après sa réhabilitation, c’est l’Institut national pilote d’enseignement de santé (INPESS), dans la commune de Kasa Vubu. La mission y est arrivée ce lundi 20 novembre 2017.  Dans son mot de bienvenue, le Directeur général de l’INPESS, M. Marcel Baroani a salué la coopération japonaise grâce à laquelle, « l’année passée, les premiers diplômés A2, soit des professionnels de santé de niveau secondaire, soient sortis de son institution ». Il a, en outre, applaudi de deux mains « l’assistance technique japonaise dans l’accompagnement et la gestion de l’INPESS ».

Mais cette école, bien qu’ayant l’Etat congolais comme premier partenaire, éprouve bien des difficultés, entre autres « la maintenance du matériel et l’entretien des bâtiments », a-t-il dit. Dans cet ordre d’idées, « l’école ayant une vocation nationale, la situation actuelle fait qu’il n’y ait que les apprenants venus de Kinshasa », a-t-il regretté, insistant sur la sensibilisation. Enfin,  a ajouté le Dg de l’INPESS, « le personnel mérite une bonne motivation en termes de salaires et primes ». D’où la nécessité d’un financement.

Afin de voir se matérialiser son rêve, voulant de « cette institution une école de référence, moderne et modèle. Ce qui justifie la vision d’une école ‘’pilote de référence’’ lançant les produits compétitifs sur le marché », M. Baraoni a, pour clore son propos, demandé à « la JICA, notre partenaire principal, de renouveler le mandat du conseil technique de l’INPESS, ainsi que l’accompagnement tous azimuts dans toutes les actions en cours, gravitant autour de cinq filières ci-organisées :   Infirmière, Accoucheuse, Techniques de laboratoire et de santé publique, Techniques d’assainissement et d’assistants en pharmacie ».

Cerise sur gâteau, le Dg a procédé à une visite guidée de ses hôtes ; ces derniers ont palpé du doigt les réalités et le contexte dans lesquels l’INPESS évolue.  Les apprenants, quant à eux, ont apprécié à sa juste valeur les bonnes conditions dans lesquels ils reçoivent des enseignements.

C’est le lieu de noter qu’au regard du programme de la JICA en Rd Congo, plusieurs projets touchant  au développement des ressources humaines pour l’industrie, au développement de la fonction administrative de la santé ou encore à celui de l’infrastructure économique et sociale sont déjà réalisés, d’autres sont en cours de réalisation, d’autres encore en préparation. Il en est de même avec des programmes pour la réforme de la police et pour la protection de l’environnement.

Emmanuel Badibanga

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse