Kinshasa dispose désormais d’un document sur son profil

par -
0 646
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le Gouverneur de Kinshasa, interpellé sur l’application de ce document de plaidoyer (Ph. Google)

Avec l’appui du bureau du Fonds des Nations unies pour l’Enfance (Unicef), le gouvernement provincial de Kinshasa dispose désormais d’un document sur profil. Ce document, qui est un vrai support de plaidoyer a été présenté le vendredi dernier en présence du ministre provincial des Mines, tourisme, culture et arts, représentant son collègue du Plan.

L’objectif de ce document est de renforcer les connaissances au niveau provincial de la situation relative aux secteurs sociaux (tels que la santé, l’éducation, la protection, le genre, l’hygiène, l’assainissement,…) afin que les lois, la politique sociale, la planification, les budgets, l’opinion publique et les normes sociales en tiennent compte et promeuvent un environnement favorable aux droits des enfants.

Selon M Bayambudila, ministre provincial des Mines, tourisme, culture et arts, ce document contient des analyses de la situation des conditions de vie de la population de Kinshasa , avec pour but principal de mettre à la disposition du gouvernement provincial et de partenaires des données leur permettant de prendre des décisions efficaces en matières d’amélioration de l’accès aux services sociaux de base.

« L’attente après la publication de ce document, c’est celle de renforcement de l’action menée par le gouvernement provincial dans le sens de l’amélioration des conditions du cadre de vie des populations kinoises. Souvent, il a toujours manqué les informations en ce qui concerne les statistiques, les indices en terme de développement et de pauvreté notamment pour savoir si les actions menées par le gouvernement central ou encore provincial ont un impact au quotidien de citoyens. Ma foi, c’est l’occasion de dire que la Rdc est en train de se relever et que l’action qui est menée depuis un temps par le Gouvernement central et provincial est en train de produire des effets palpables », a indiqué le ministre provincial des Mines, tourisme, culture et arts, visiblement content que la ville dispose maintenant de ce plan.

S’exprimant à cet effet, la spécialiste de la section politique sociale et évaluation de l’Unicef, Mme Valentina Prosperi a fait savoir qu’il est important que les données existant sur la conditions des femmes et enfants, notamment le taux de mortalité des enfants, de violence, la malnutrition et l’achèvement scolaire soient utilisées pour la planification des activités de la vie sociale de la population kinoise. C’était avant qu’elle souligne ceci : «  Nous avons appuyé l’institut national de statistique pour le renforcement des capacités et son rôle gardien de mettre en œuvre le donnés pouvant aider à ce que les décisions soient prises en vue d’améliorer les conditions de vie de la population ».

Le profil socio-économique de la ville de Kinshasa a été élaboré sur base de l’analyse des enquêtes et les études récentes d’envergure nationale dont l’enquête démographique et de santé (EDS-2007) et EDS -RDC 2013-2014). Il avait commencé en juin 2015 et coordonné par l’institut national de statistique.

(Yassa)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse