Kinshasa : des tirs nourris dans certains coins ciblés

par -
0 409
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Plusieurs tirs nourris ont été enregistrés cette matinée dans la ville province de Kinshasa. A l’origine, des milices aux bandeaux rouges à la tête, identifiées comme membres de BDM de Ne Mwanda Nsemi au regard de leurs banderoles, ont pris d’assaut certains coins ciblés de la capitale, scandant des cris hostiles au pouvoir.

Selon des sources concordantes, les communes de Selembao, Ngaliema, Matete,  N’djili, Kimbanseke et Limete étaient les plus ciblées. La police, renforcées comme devenue coutume par quelques éléments des Fardc, s’est déployée pour ramener la situation au calme.

En attendant le bilan officiel et les mobiles de ces manifestations, des morts et autres blessés sont signalés aussi bien à l’UPN à Ngaliema, derrière la Prison de Makala et Kitoki Mosi à Selembao, au Quartier 1 à N’Djili, à l’Échangeur à Limete,… des images généralement non authentifiées circulent à profusion sur la toile.

De leur côté, les Nations unies appellent tous leurs agents à contrôler leurs mouvements dans la ville capitale, jusqu’à nouvel ordre. Toutefois, des appels à la ville morte ont été lancés par une frange de l’opposition dans le sens de sabotage des institutions. Et ce, du mardi 8 au mercredi 9 août 2017.

Badi

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse