Kinshasa: Campagne pour la gratuité de frais scolaire au niveau primaire

par -
0 1145
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La coalition des ONG groupe thématique droit de l’enfant (GTDE) a organisé le lundi 25 mai dernier, une campagne pour la gratuité de frais dans les écoles publiques de la ville de Kinshasa, a indiqué l’agence congolaise de presse (ACP).

Le groupe thématique droit de l’enfant est une collation de quarrant six ONG congolaises œuvrant pour les droits de l’enfant en assurant le suivi de la situation des enfants et font des plaidoyers pour leur droit au niveau national et international.

Selon la source, le secrétaire général adjoint Mr Philippe Masala du syndicat des enseignants au Congo en charge des relations extérieurs, vise à l’application effective des dispositions de l’article 43 de la constitution qui consacre la gratuité de l’enseignement primaire en République démocratique du Congo. Au cours de la cérémonie, il a été question de la suppression des frais dans des écoles publique de la capitale qui sont a félicités au fonctionnement des coordinations catholique, musulman, protestante, kimbanguiste adventiste a expliqué le secrétaire général adjoint.

Le Gouvernement a reconduit le système de la prise en charge des enseignants par les parents en cette date scolaire 2014-2015

Pour rappel, L’Action Contre les Violations des Droits des Personnes vulnérables (ACVDP), dans un communiqué de presse n°007/ACVDP/2014 (dont un extrait suit), signé son président Crispin Kobolongo, dénonce cet éloignement psychologique des décideurs.  

Ladite reconduction est confirmée à travers les panneaux publicitaires placés dans les différents coins de la capitale, avec comme message Chers parents, inscrivons nos enfants à l’école et garantissons-les des moyens de continuer jusqu’au bout.

Outre l’absence de budget conséquent pour l’éducation qui est pour le moment de 16% au lieu de 25% comme réclament les organisations qui plaident en faveur du respect du droit à l’éducation, aujourd’hui ce système est considéré comme une autre cause de la mauvaise qualité de l’enseignement et de l’apprentissage scolaire en RD Congo. Cela entre en contradiction avec le Plan intérimaire de l’Education (PIE) comme ce document constitue un plan de transition de trois ans de la RD Congo visant l’opérationnalisation de la stratégie du secteur de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (EPSP). Ceci retient comme objectif l’atteinte de la scolarité primaire universelle en dix (10) ans. Endossé en juillet 2012 par le gouvernement et le Groupe de partenaires techniques et financiers soutenant le secteur de l’éducation, sa mise en œuvre a débuté de l’éducation, sa mise en œuvre a débuté en 2013. Il vise trois principaux objectifs : accroître l’accès et l’accessibilité à l’enseignement ; améliorer la qualité de l’enseignement et de l’apprentissage scolaires ; renforcer la gouvernance du secteur.

(Clémence Kilondo/Stagiaire)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse