Kimbanseke: La révision du fichier électoral expliqué aux habitants de Mikondo

par -
0 600
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La population du quartier Mikondo à Kimbanseke a été conviée, hier dans le cadre d’un forum citoyen, à un face-face avec la Commission électorale nationale indépendante, CENI. L’activité a eu lieu dans la salle de réunions de la paroisse Ste Croix (à environ quatre km) du boulevard Lumumba, en diagonal du site aéroportuaire de N’Djili. C’était à l’initiative de l’ONGDH  Action contre les violations des droits des personnes vulnérables, ACVDP. Dans son mot de bienvenue (dont un extrait suit), le président de cette structure, Crispin Kobolongo a situé ledit forum dans le contexte de la sensibilisation préélectorale. « 2016 étant l’année électorale où toute la population est sensée être informée du déroulement du processus électoral, ce forum citoyen dont le thème est le processus électoral et décentralisation, est organisé par l’ACVDP (qui mène des activités de promotion des droits humains spécialement le droit de vote et d’éducation civique et électorale depuis 2004), en collaboration avec Counterpart International, grâce à l’appui technique, matériel et financier de l’Usaid et Dfi » a-t-il relevé. Mme Lydie Kapinga a briefé l’assistance sur l’apport de Counter International dans la démocratisation de la RD Congo. « Cette structure est en RD Congo depuis mai 2005. Notre programme est basé sur « Congo Demokrasia ». Nous sommes sur terrain pour l’éducation civique et électorale, et en partenariat avec la CENI. Nous travaillons grâce aux fonds des contribuables américains. Notre présence est effective au Sud Kivu, au Katanga (actuelle Nord Katanga), Province orientale et Kinshasa », a-t-elle indiqué.

Quid de la révision du fichier électoral

Deux orateurs s’identifiant l’un et autre à la CENI, ont éclairé la lanterne des participants sur les mobiles de la révision du fichier électoral. L’assistance a manifesté son intérêt par des questions et s’est avouée satisfaite du fait de l’organisation des forums citoyens, dans ce quartier périphérique. « La CENI, en tant qu’organe technique et au regard de l’immensité du territoire national et de la taille de sa mission, a besoin de réunir des moyens conséquents… », a souligné le premier orateur. Et d’ajouter : Au terme de la décentralisation intervenue entre 2011 et ce jour, le pays compte vingt-six provinces. L’enrôlement de nouveaux électeurs, le retour massif de compatriotes expulsés notamment du Congo Brazzaville, l’enrôlement des votants de la diaspora congolaise… La CENI a procédé à la fiabilisation du fichier électoral et à la stabilisation des sites de vote, a-t-il démontré.

L’ACVDP pour un processus électoral apaisé

En effet, l’article 24 de la loi fondamentale de la RDC stipule que l’accès à l’information est un droit et une exigence de tous les citoyens, indépendamment de leur résidence. Cependant, l’accès à l’information à toute personne en matière électorale et de la décentralisation est parfois difficile. Plusieurs raisons expliquent cela, notamment : le manque de moyens financiers pour l’achat de journaux ; l’absence de l’énergie électrique.

L’ACVDP poursuit les objectifs suivants : informer la population sur le processus électoral et la révision du fichier électoral, afin de la préparer à la participation citoyenne, en contribuant à une meilleure compréhension de l’état actuel du processus électoral et de la révision du fichier électoral à Mikondo dans la commune de Kimbanseke. L’ACVDP lance un appel vibrant à tout le monde présent dans cette salle pour qu’à l’issue du forum, chacun puisse faire la restitution de toutes les informations précieuses découlant de ce forum citoyen, dans vos maisons, parcelles, rues et avenues, ainsi que dans vos quartiers, écoles, hôpitaux, centres de santé, mutualités, clubs, églises, marchés, œuvres sociocommunautaires (OSC), etc.

(Payne)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse