Katumbi sur Tv5 Monde – Lambert Mende « Je ne peux pas répondre à un voyou »

par -
0 25408
Une attitude de Lambert Mende Omalanga, porte - parole du gouvernement/Photo tiers

Le rendez – vous était d’ ores et déjà acté. Surmédiatisé sur les réseaux sociaux, le passage de Moise Katumbi ce soir sur Tv5 Monde était très attendu. Invité du 64’ de la chaine francophone, l’ ancien gouverneur a évoqué ses ennuis judiciaires, exprimé son vœu pour l’ alternance politique, critiqué le récent arrêt de la cour constitutionnelle, appelé la CENI à convoquer le corps électoral dans le délai constitutionnel avant d’ annoncer son imminent retour au pays.

« Je vais rentrer au pays. Mon combat est un combat pacifique pour la première alternance  au pouvoir dans notre pays. Le même parquet qui m’avait autorisé à sortir du pays m’a condamné injustement.  C’est une fausse condamnation (…)  Je suis candidat à la Présidence de la République et je vais annoncer la date de mon retour au peuple congolais »

A la cour constitutionnelle, Katumbi rejette en bloc l’ arrêt en interprétation des articles 70, 75, 103 et 105 de la constitution.

« La Cour Constitutionnelle n’est pas au-dessus de la constitution et elle n’a pas dit que le président Kabila pouvait rester au pouvoir. Au mois de septembre, elle est obligée de convoquer l’élection présidentielle parce que le 19 décembre 2016, le Président Kabila ne sera plus Président de la République. Il doit laisser une histoire et dire : “J’étais le premier président à quitter le pouvoir pacifiquement”.

Condamné à la mi – juin à trois ans de prison ferme avec arrestation immédiate dans une affaire de spoliation d’ un immeuble appartenant à un sujet grec, l’ ancien gouverneur poursuivi dans un autre dossier relatif au recrutement présumé de mercenaires est aussi revenu sur l’ affaire supposée d’ empoissonnement et sur ses relations avec d’ autres opposants dont Etienne Tshisekedi.

Sa nouvelle sortie médiatique est considérée comme un coup d’ épée dans l’ eau à la majorité présidentielle. «  Je ne peux pas commenter les propos d’un voyou » a dit le ministre Mende, interrogé par www.groupelavenir.org

Déclaration d’un condamné

Dans un communiqué datant du 01 juillet 2016, Lambert Mende qui répondait à une autre déclaration de M. Katumbi relative à sa condamnation dans l’affaire Stoupis avait qualifié les propos de l’ancien gouverneur de « déclaration d’ un condamné de justice qui tente désespérément et maladroitement de rassembler ses forces pour se défendre du forfait lui reproché ».

Pour le ministre des médias, la longue diatribe du désormais opposant à l’ endroit du chef de l’ état est une tentative pathétique de détourner l’ attention et distraire l’ opinion au sujet de ses multiples ennuis avec la justice de son pays. Formellement inculpé pour mercenariat, Moise Katumbi avait été autorisé à quitter le pays le 20 mai dernier pour aller se faire soigner à l’ étranger.

Jean Pierre Kayembe

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse