Katanga : la rougeole tue trois personnes

par -
0 698
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Trois cas de morts consécutifs à la maladie de la rougeole ont été signalés au camp des déplacés de Kampunda se trouvant à 40 km au Nord-ouest sur l’axe Kalemie-Bendera dans le Katanga, a publié okapi.net.

Des trois personnes mortes, il y a deux enfants et un adolescent de dix-huit ans. Une dizaine de ménages sont atteints, a signalé la source. C’est ainsi que la Division de la santé du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) et la zone de Kalemie ont précipité une équipe médicale sur le site pour une intervention.

L’équipe déployée a identifié huit nouveaux cas présentant des signes cliniques de la rougeole. A peine arrivée, elle a pris en charge les personnes atteintes. Ensuite, elle a prélevé des échantillons sur cinq malades. Ces derniers seront analysés à l’Institut national de recherche biomédicale (INRB) de Kinshasa.

A cet effet, tous les enfants de moins de 15 ans vivant dans le site doivent être ciblés par une campagne de riposte, a fait savoir l’équipe médicale arrivée sur le lieu.

Selon les études menées par l’Organisation Mondiale de la Santé, la rougeole est l’une des causes importantes de décès du jeune enfant alors qu’il existe un, vaccin sûr et efficace.

La rougeole est une infection due à un virus de la famille des paramyxoviridés, qui se transmet par un contact direct, c’est-à-dire lorsque les malades toussent ou éternuent, par l’air ou sur les surfaces contaminées pendant deux heures , infectant les muqueuses puis se propageant à tout l’organisme.

Signes et symptômes

Le premier signe d’infection est en général une forte fièvre qui apparaît environ dix à douze jours après l’exposition au virus et persiste quatre à sept jours. Au cours de ce stade initial, le tableau peut comporter une rhinorrhée (nez qui coule), la toux, des yeux rouges et larmoyants et de petits points blanchâtres sur la face interne des joues. L’éruption apparaît plusieurs jours plus tard, habituellement sur le visage et le haut du cou.

En trois jours environ, elle progresse pour atteindre les mains et les pieds. Cette maladie persiste cinq à six jours avant de disparaître, il est observé en moyenne quatorze jours après l’exposition au virus dans un intervalle de sept à dix-huit jours.

La plupart des décès sont dus aux complications de la rougeole. Celle-ci est fréquente avant l’âge de cinq ans ou chez l’adulte de plus de vingt ans. Parmi les complications les plus graves, il est observé des cécités, des encéphalites qui peuvent s’accompagner des diarrhées sévères, des infections auriculaires et des infections respiratoires graves comme la pneumonie.

Certes, les jeunes enfants non vaccinés sont les plus exposés au risque de la rougeole et de complications éventuellement mortelles. Les femmes enceintes qui ne sont pas vaccinées courent également un grand risque.

Toutes les personnes qui ne sont pas immunisées, c’est-à-dire qui n’ont jamais reçu le vaccin ou qui n’ont jamais contracté la maladie, sont susceptibles d’être infectées.

(Clémence Kilondo/Stagiare)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse