Kasaï-Occidental: L’OCDH appelle les autorités à faire du respect des droits humains le nœud de leur souci

par -
0 733
Maître Ngulandjoko Hubert
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La situation des droits de l’homme  dans les deux provinces du Kasaï et du Kasaï Central devient de plus en plus préoccupante. C’est un constat de l’Observatoire congolais des droits humains (Ocdh),  une Ongd spécialisée dans la défense des droits humains.

Maître Ngulandjoko Hubert, Coordonateur de cette structure qui déplore la recrudescence des cas des violations parfois flagrantes, dénonce la multiplicité des barrières à travers les territoires de ces deux provinces issues du démembrement en violation de l’Arrêté provincial numéro 01/10/CAB/G.P/K.OCC/016/2013 portant mesure d’application de l’Edit numéro 13/k.occ/2012 du 30 juillet 2012 portant la réglementation des barrières sur  toutes l’étendue de la province du Kasaï-Occidental en vigueur jusqu’à ce jour. L’OCDH dénonce les tracasseries judiciaires à l’auditorat militaire d’Ilebo et la brutalité des agents encore nouvelles unités de la Direction générale des impôts (DGI) à Biponga et Mayimbi dans la province du Kasaï, Nkongolo Monji, Kazumba au Kasaï Central, ainsi que sur les bandes frontalières avec l’Angola dans les deux provinces.

Le Coordonnateur de l’OCDH note que sa structure n’est pas bureaucrate, mais une structure de terrain qui milite pour la promotion et la sauvegarde des droits humains. Ngulandjoko Hubert a fait cet état de lieu à l’occasion de l’ouverture ce jour à Tshikapa chef-lieu de la province du Kasaï de son bureau sur l’Avenue Likasi n° 08 dans la commune de Kanzala.

L’Ocdh déplore également le fait que le Tribunal de Grande Instance de Luebo au Kasaï ne soit pas opérationnel par manque des magistrats, de même que les Tribunaux de Mweka et d’Ilebo, ce qui serait à la base de plusieurs cas de violation des droits humains. Le Coordonnateur de l’Ocdh souhaite que la situation telle que décrite fasse l’objet d’une préoccupation si non le nœud des soucis des autorités  provinciales de deux Kasaï et surtout de faire respecter les textes des lois en la matière qui sont violés,  même par ceux-là qui sont censés protéger la population.

(Lukengu Laurent/ Tshikapa)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse