Kasaï : La police aux trousses de « faux » Kamwena Nsapu

Le commissaire général de la police, Charles Bisengimana, lors d'une causerie morale mardi à Tshikapa. Ph/Louis D' Or Balekelay
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La délégation mixte de haut niveau en mission au Kasaï poursuit sa tournée. Après Kananga où un accord a finalement été trouvé avec la famille régnante de feu Kamwena nsapu, l’ équipe conduite par le vice-1er ministre de l’ intérieur séjourne depuis hier à Tshikapa, chef-lieu de la province du Kasai. Ce mardi 17 avril, le général Charles Bisengimana qui fait partie de la délégation Shadary s’ est adressé aux policiers et militaires au cours d’ une parade mixte.

Le commissaire général de la police a rendu hommages aux hommes des troupes pour la bravoure dont ils ont fait montre depuis que les provinces du Kasaï étaient en proie à la milice Kamwena Nsapu. Il les a félicité pour tous les efforts consentis dans la sécurisations des personnes et leurs biens pendant cette période triste. M. Bisengimana a promis de traquer les faux Kamwena Nsapu jusque dans leurs derniers retranchements. Pour le chef de la police, la famille régnante et le pouvoir public ont signé le week-end la fin de la milice à travers le processus de succession qui a vu Jacques Kabeya Ntumba Mupala être désigné par le clan pour remplacer son défunt frère.

Charles Bisengimana  a décidé de  la révocation des certains policiers déserteurs qui ont failli à leurs missions  et  annoncé le recrutement de nouvelles unités qui seront formées et envoyées dans d’ autres provinces.

Pendant ce temps, Emmanuel Ramazani Shadary a quant à lui reçu en audience, les chefs coutumiers  du Kasai. La situation sécuritaire dans la province a figuré en bonne posture lors de ces échanges entre les autorités coutumières et le chef de la territoriale.

Jean Pierre Kayembe

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse