Kananga : Les autorités sans nouvelles d’ une policière kidnappée par les miliciens

par -
0 299
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

L’incertitude gagne les proches d’ une policière enlevée le lundi, 15 mai à Kananga par des présumés éléments réfractaires de la milice Kamwena. Les faits se sont déroulés dans la commune de Katoka, une des cinq communes du chef-lieu de la province du Kasaï-Central. Les circonstances de ce kidnapping sont encore floues mais les forces de l’ ordre ont lancé sans succès un assaut sur les miliciens, question de libérer leur collègue. Le commando parti voler au secours de la policière disparue n’ a pu retrouver ses traces.

Notre correspondant dans la région renseigne que “la famille de l’ infortunée qui a même ouvert ses obsèques ne croit plus que trop peu à sa survivance“. Cette situation a provoqué de violents affrontements toute la journée de mercredi. Quelques jeunes du quartier Tshilumba ont été au passage interpellés pour raisons d’ enquêtes. Selon les témoins, cette arrestation a fini par provoqué le mécontentement d’ autres jeunes, visiblement déterminés à en découdre avec les forces de l’ ordre. Des tirs nourris ont été entendus et plusieurs habitants des quartiers Tshilumba, Katoka 2 & 3 ont trouvé refuge dans les quartiers environnants. Le calme est revenu ce vendredi.

Jean Pierre Kayembe

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse