Kamerhe, Z’Ahidi, Tshisekedi

par -
0 693
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Aux côtés d’Alexis Thambwe Mwamba de la Majorité présidentielle, le dévolu est tombé sur le patron de l’Union pour la nation congolaise (UNC) afin de présider à la co-modération des assises de la Cité de l’Union africaine. Ce n’est pas un fruit d’une génération spontanée, comme distillé çà et là. Le parti de Vital Kamerhe et Alliés est une force politique non négligeable au sein de l’Opposition parlementaire, à un pas près de l’UDPS d’Etienne Tshisekedi.

Mais à scruter le fond de la marmite congolaise,  l’on a comme impression que l’histoire est en train de se répéter, chaque fois que l’on parle ‘’dialogue’’. Sans remonter légèrement le temps, plus d’un ne sauraient voir la similitude entre Kamerhe et Z’Ahidi Arthur Ngoma, d’une part et Etienne Tshisekedi de l’autre. Pourtant, c’est à peu près une réviviscence dans le premier cas, 13 ans après.

Issu de l’opposition politique non armée aux assises de Sun City, lors du dialogue inter congolais, Z’Ahidi Arthur Ngoma a réussi à damer les pions aux Sphinx. Comment,  dirait-on ? Etant donné que le deuxième-cité attendait, chaise pleine, qu’on lui amenât chez lui sur rue Petunias N°10 à Kinshasa/Limete les résolutions assorties de ces assises pour qu’il les approuve ! Et le bifteck échappa d’entre ses doigts. Tout simplement parce que celui qui cherche le bien de son pays accepte de s’asseoir, aussi longtemps que faire se peut, sur le banc de contradictions avec ses adversaires, pour un débat d’idées.

En effet, se tenir éloigné, cache généralement autre chose d’inavoué. Pourtant,   rien n’est caché lorsque l’on sait qu’il est des personnes qui aspirent éternellement à ce qu’elles ne pourront jamais avoir ou devenir. Utopie de la rêverie au goût des caresses fantasmatiques !

Il n’est donc pas étonnant que Vital Kamerhe soit porté au panthéon de la saison en cours, après la grand’messe dont le Togolais Edem Kodjo est Facilitateur, dans la peau du Souverain pontife. Le patriarche Tshisekedi, si jamais il reste cramponné dans son coin, aura, selon sa coutume, donné raison à ceux qui l’ont maudit et qui gisent dans leurs tombes ! L’homme aura raté une fois de plus un train à bord duquel une place de choix pouvait lui revenir, par respect, certes, afin d’apporter somme toute le bâton magique à l’édifice pour l’épanouissement des Congolais. Sans quoi, au lendemain du dialogue politique, Kamerhe sera pour Tshisekedi ce qu’a été Z’Ahidi Ngoma  pour la même personne au Dialogue inter congolais. C’est d’ailleurs de ce forum que naîtra la Constitution dont on se targue aujourd’hui, alors qu’on avait zappé les assises, et même les élections de 2006. Seuls les imbéciles qui ne changent pas !… Et la suite ? Peu importe !

(Emmanuel Badibanga)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse