Kabasele Tshimanga : « L’UDS soutient les démarches en faveur du dialogue national »

par -
0 1009
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Au moment où l’actualité politique nationale est dominée par le dialogue national, le président national de l’Union des Démocrates Socialistes (UDS), Monsieur Crispin Kabasele Tshimanga, donne son point de vue sur les tractations en cours.

De prime abord, il se dit content d’apprendre que les démarches sont actuellement entreprises auprès de l’opposition pour la tenue du dialogue national : «Je me réjouis du fait que la voix de l’UDS soit enfin entendue au sein de la Majorité Présidentielle. Premier parti politique de la MP à avoir prôné la tenue du dialogue national pour baliser l’avenir de notre pays, l’UDS a été vilipendée et traitée de tous les noms d’oiseaux par certains… Or, le dialogue national voulu par l’UDS est l’unique moyen pacifique de résoudre la crise actuelle. Donc, l’UDS soutient les démarches en cours en faveur du dialogue national ».

Quant au format et au contenu du dialogue national projeté, le sénateur honoraire Kabasele Tshimanga s’exprime ne ces termes : «Le dialogue national prévu par l’Accord-cadre d’Addis-Abeba du 24 Février 2013 et la résolution pertinente 2098 du Conseil de Sécurité de l’ONU devra être ouvert à toutes les forces politiques et sociales congolaises dans toute leur diversité. Un dialogue national inclusif fera le bonheur du peuple congolais. Mais, au préalable, il est souhaitable de mettre sur pied un Comité préparatoire représentatif. »

Le président national Kabasele Tshimanga ajoute : «Ce dialogue devra aborder toutes les questions de la vie nationale dans un débat ouvert pour que toutes les opinions s’expriment. Il faut éviter qu’il ressemble aux grand-messes de l’ex-MPR. » Membre de la Majorité Présidentielle, le président national de l’UDS estime que la restructuration de la famille politique du Chef de l’Etat intervienne avant la tenue du dialogue national : «L’UDS pense que la restructuration de la Majorité Présidentielle qui a été dernièrement annoncée, précède la tenue du dialogue national pour parler le même langage au dialogue national. Or, qui dit restructuration, souhaite la refondation de la Majorité Présidentielle sur de nouvelles bases. »

La MP est consciente

Il sied de souligner que la restructuration de la Majorité Présidentielle était au centre de la dernière réunion de cette famille politique proche du Chef de l’Etat. Des échos que nous avons pu obtenir de cette réunion, c’est la revitalisation du fonctionnement de la Majorité présidentielle que se sont adonnées les têtes couronnées de la Kabilie, dans une ambiance inspirée de bon enfant. De cette réunion, nous apprenons que des propositions d’aménagement et de restructuration ont été suggérées par les uns et les autres et seront soumises à l’Autorité morale, le président Joseph Kabila Kabange pour décision finale.

Au sujet du fonctionnement de cette famille politique, bien de propositions à soumettre à l’Autorité morale ont été apprêtées, tant en ce qui concerne la communication de la Majorité présidentielle, que la redynamisation des organes de cette famille politique proche du Chef de l’Etat. Pour ce faire, il a été demandé aux différents responsables qu’afin d’assurer la cohésion, les responsables et chefs de partis de s’impliquer. En outre, il sera incessamment mis en place un groupe de travail, qui aura pour mission de consolider cette cohésion au sein de la Majorité présidentielle.

(Propos recueillis par JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse