Judo: Les sportifs kinois rendent des hommages mérités au Gd Me Papa Dak

par -
0 1018
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Les hommages les plus déférents ont été rendus à feu Gd Me Dianda Albert, mieux connu par son sobriquet Papa Dak, Ceinture Noire 5è Dan à la maison communale de Bandal aussi bien le samedi 12 qu’hier dimanche 13 septembre où était exposée la dépouille mortelle. Un monde fou constitué des sportifs, des connaissances, des hommes politiques et des férus des arts martiaux avait fait le déplacement pour lui rendre les hommages dus à son rang.

Si la journée de samedi était marquée par la levée du corps de la morgue de l’Hôpital Général de Référence de Kinshasa (ex Mama Yemo) et son exposition à la maison communale. Des combats d’exhibition de judo se sont déroulés toute la nuit de samedi à dimanche. La journée d’hier dimanche était pleine d’événements émotifs.

Tout a démarré par la démonstration de judo par les judokas du club Ikam, suivie de celle de shokando, de taekwondo conduite par Me Gabon et les autres. Place fut laissée pour une longue série de démonstration de kyokushin, démonstration de Me Kila, démonstration des lutteurs, des judokas de Master uniquement porteurs de la ceinture noire, la prestation des boxeurs, la prédication, témoignages de Papa Joseph Poto Poto, l’intervention de Me Ize au nom de la Fédération Nationale Congolaise de Judo, l’adresse d’un membre de la famille, le dépôt des gerbes de fleurs, la remise de la ceinture noire 6è Dan à titre posthume à feu Gd Me Papa Dak et départ pour le cimetière de Kinkole.

*Ce qu’on peut retenir de tous ces événements

Pour Papa Joseph Poto Poto, il avait connu feu Gd Me Papa Dak en 1984 à l’époque où il était élu secrétaire exécutif de l’entente et Papa Dak comme secrétaire adjoint. Le Directeur Technique n’était autre que Gd Me Day Lukembeso. Ce dernier était présent aux obsèques. Et Papa Joseph d’ajouter qu’on ne peut pas écrire l’histoire du judo à Kinshasa sans parler de Papa Dak. Qui, pour lui, fut un grand travailleur. Pour preuve, des grands champions sont sortis quand l’illustre disparu organisait des championnats. Et Papa Joseph de conclure par un souhait, celui de maintenir l’esprit de famille que prônait papa Dak qui est parmi ceux qui ont introduit la discipline au sein du judo.

Quant au représentant de la famille, son discours a tourné autour de la grande perte incommensurable qu’elle venait de subir car feu Gd Me Papa Dak ne fut pas n’importe qui.

Quand à Me Ize, il a décrit en quelques mots ce que fut l’illustre disparu en ces termes : « feu Gd Me Dianda était né à Kolwezi, le 14 juin 1951. Il laisse trois enfants dont 2 garçons et 1 fille. Il débute avec le judo en 1974 au judo club IKJ dans la commune de Kasa-Vubu. C’est en 1980 qu’il décroche sa ceinture noire. Fondateur, père géniteur et entraîneur de l’ASJ Institut Kinois des Arts Martiaux de Bandal ‘’Ikam’’ dont le dojo est situé au Jardin Moto na Moto Abongisa à Bandal. Secrétaire Adjoint de l’AJK puis président de la même AJK, 3è Vice-Président de la Fénacoju en 2006. Arbitre continental ». Il a conclu son propos en ces termes : « Papa Dak, nous ne t’oublierons jamais. Paix à votre âme! »

*Cyclisme

Bilan complet du Tour de Kigali au Rwanda (fin)

Suite des résultats publiés dans notre dernière édition.

 

 

RWANDA CYCLING CUP 2015

TOUR OF KIGALI   124.9KM
RESULTATS
                     CATEGORIE : ELITE                         DATE : 06/09/2015
NO BIB NOM ET PRENOM CODE UCI CLUB PERFORMANCE
18 142 NDUWAYO ERIC RWA19950101 BENEDICTION 3h38’16”
19 111 NGIRUWONSANGA JEAN BAPTISTE RWA19830110 FLY 3h38’17”
20 122 BIZIMANA GASORE RWA19940101 CCA 3h38’36”
21 99 MANISHIMWE AUGUSTIN RWA19951122 CINE ELMAY 3h38’36”
22 184 HABIMANA JOSEPH RWA19961226 KIRAMURUZI 3h38’36”
23 96 USANZINEZA JEAN CLAUDE RWA19900101 CINE ELMAY 3h42’21”
24 35 GASHIRAMANGA EUGENE RWA19960101 AMIS SPORTIFS
25 91 SIBOMANA JADJOB RWA19950101 CINE ELMAY
26 98 IGIRANEZA MARTIN RWA19960101 CINE ELMAY
27 72 HADI JANVIER RWA19910115 BENEDICTION
28 146 NIZEYIMANA ALEX RWA19920403 BENEDICTION
29 131 GATETE VITAL RWA19930301 KIRAMURUZI
30 117 GASIGWA CELESTIN RWA19940101 FLY
31 118 DUKUZUMUREMYI ALI RWA19960101 FLY
32 120 NDEKEZI TITUS RWA19890101 FLY
33 165 KASEREKA MARTIN RDC1989 R.D.CONGO
34 166 ISHARA DANIEL RDC1996 R.D.CONGO

 

 

*Olympisme

La boxe offre les premières médailles à la RDC aux 11èmes Jeux Africains Brazza 2015

Comme souligné dans notre dernière édition, l’entrée en lice de certaines disciplines où la République Démocratique du Congo est concernée aux 11èmes Jeux Africains, Brazzaville 2015, présagait un lendemain meilleur.

*La Boxe offre les premières médailles à la RDC aux Jeux africains

En boxe, rapporte notre confrère de la radio onusienne, deux boxeurs en l’occurrence Nkolomoni Sankuru et Carlos L. Muala, ont permis à la RDC de remporter ses premières médailles en argent à ces 11èmes Jeux africains de Brazzaville.

Les deux pugilistes sur les quatre boxeurs ayant atteint les quarts de finale, sont tombés en perdant en finale dans leur catégorie respective. Chez les 52 kilos, Nkolomoni Sankuru a perdu devant Flissi Mohammed et dans la catégorie des 75 kilos, Carlos L. Muala, a perdu face au Camerounais Seyi Nsengui, médaillé d’argent aux Jeux Africains de Maputo.

D’après notre confrère, Nkolomoni Sankuru qui faisait ses premiers pas dans la sélection et dans les compétitions internationales, n’avait logiquement pas fait le poids face à son adversaire. Malmené par son adversaire, le natif de Lubumbashi a tout de même évité le K.O. et a perdu aux points.

En ce qui concerne Carlos L Muala, notre confrère qui l’a interviewé rapporte que ce dernier déclare avoir été trahi par une entorse contractée à l’épaule droite. Pétri de talents, notre confrère estime qu’il est le pugiliste le plus en vue de toute l’équipe de boxe de la RDC. Et d’expliquer que tout au long de son combat de la finale, ce dernier n’avait boxé qu’avec sa main gauche, qui n’est malheureusement pas sa main de prédilection. Il a juste évité le ridicule, a-t-il affirmé au micro de notre confrère après son combat.

Tout compte fait, pour faire face aux grands, les jeunes boxeurs qui faisaient là leurs premières expériences sur le plan international, estiment qu’il leur faut des stages de haut niveau à l’extérieur du pays.

Comme pour confirmer notre appréhension, en handball féminin, les Léopards de la RDC avaient complètement laminé leurs homologues de la Zambie 51-10. En cyclisme, les fauves de la RDC ont terminé 11è sur les 25 km sur route par équipe en 34’06.66. Cette épreuve était remportée la République Sud Africaine.

En beach Volley, la RDC a perdu face à l’Algérie 0-2.

 

En athlétisme, la présence de Lomba Bilisi rassure et augure un lendemain meilleur pour la RDC. Ce jeune athlète venu tout droit de l’Ile Maurice où il évolue au Centre spécialisé de la Confédération Africaine d’Athlétisme ‘’CAA’’, va participer au décathlon (10 épreuves).

 

(Antoine Bolia)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse