Judo & Karaté, Kinshasa : fin du Tournoi « Coupe de l’Ambassadeur du Japon »

par -
0 244
L’ambassadeur remettant la coupe au un athlète /Ph. ambajp
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le dimanche 5 mars 2017, M. Hiroshi Karube, Ambassadeur du Japon en Rd Congo, a procédé à la remise des prix du Tournoi de Judo et de Karaté dénommé « Coupe de l’Ambassadeur du Japon ». Ce tournoi, en 2ème édition pour le Judo et 1ère pour le Karaté, s’est déroulé dans la salle des fêtes du Collège Saint Joseph « Elikya », sur 2 journées.

La première journée, en date du 4 mars, a vu les éliminatoires de Karaté avec en point d’orgue, le discours d’ouverture de M. Shuji Noguchi, Conseiller et Chef de mission Adjoint de l’Ambassade du Japon, qui a souligné que cette initiative, prise par l’Ambassade du Japon en collaboration avec les Fédérations Nationales de Judo et de Karaté, a pour but la promotion du Judo et du Karaté en  Rd Congo.

La seconde, en date du 5 mars, a vu les éliminatoires du Judo, la finale de deux disciplines en l’honneur durant ce tournoi. Enfin, M. Karube, dans son allocution, a fait ressortir l’importance de la jeunesse dans le développement d’un pays, aussi celle du sport en général, et des arts martiaux en particulier pour le bien-être physique et mental des jeunes.

Tout en exprimant ses respects aux Judokas et aux Karatekas congolais qui, malgré les difficultés rencontrées dans la pratique de ces deux disciplines, s’y donnent assidument, l’ambassadeur leur a annoncé l’arrivée d’experts Karatékas japonais, d’ici le mois d’avril.

Pour rappel, les Jeux Olympiques et Paralympiques 2020 se tiendront à Tokyo où, pour la première fois de son histoire, le Karaté constituera une discipline officielle. Ainsi, M. Karube a-t-il émis le vœu de voir les judokas et karatékas congolais y participer pour porter haut l’image de la Rdc et renforcer davantage les liens d’amitié entre les deux nations.

(Emmanuel Badibanga)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse