Judo: Démarrage ce mercredi à l’YMCA du championnat par équipe de l’EUJK-EST

par -
0 629
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Contrairement à la note circulaire du 29/08/2015, l’Entente Urbaine de Judo de Kinshasa-Est ‘’EUJK-EST’’, par sa note circulaire n°002/EUJK-EST/C.P/2015 adressée aux Associations Sportives de Judo de son ressort, informe l’opinion sportive que son championnat par équipe démarre ce mercredi 23 septembre suivant le calendrier modifié et réaménagé ci-dessous :

  1. Composition des poules

Poule A

1.Saint Robert, 2.Budokwaï, 3.Kimbangu, 4.Djalo, 5.Jeshi

Poule B

1.Onatra, 2.Tonya Tonya, 3.Gaulois, 4.Dragons, 5.Saint Paul

Poule C

1.Lingwala, 2.Molokaï, 3.Renaissance, 4.Kokoro, 5.La Police

Poule D

1.Ngiri-Ngiri, 2.Terreur, 3.IKJ, 4.Kauka, 5.Kodokan

  1. b) Calendrier réaménagé des rencontres

1ère journée : mercredi 23/09/2015

1.St Robert vs Jeshi :

2.Onatra vs St Paul :

  1. Lingwala vs La Police :

4.Ngiri-Ngiri vs Kodokan :

  1. Budokwaï vs Djalo  :
  2. Tonya Tonya vs Dragons  :
  3. Molokaï vs Kokoro :
  4. Terreur vs Kauka :

Comme on peut s’en rendre compte, il y aura du grabuge et du tonnerre ce mercredi au stadium YMCA car des chocs interdits aux cardiaques sont à l’affiche. Onatra vs St Paul s’annonce indécis compte tenu des valeurs que regorgent les deux clubs. Et que dire de Lingwala vs La Police, Tonya Tonya vs Dragons, Molokaï vs Kokoro et Terreur vs Kauka ?

Toutes ces rencontres méritent le déplacement et nous parions que ceux qui effectueront le déplacement ne vont pas le regretter.

*L’Eujk-Est contrainte à faire respecter l’heure du début de combats

Le péché mignon en judo a toujours été l’heure tardive à laquelle démarrent les combats. L’Eujk-Est fixe le coup d’envoi à 16h00, il faudra que les ASJ programmées arrivent avant l’heure fixée afin qu’au plus tard à 16h15 ou à 16h20 que le cou d’envoi soit effectif. A bon entendeur salut !

*Kick Boxing

Samedi 19 septembre à San José à San Francisco aux USA

Zack Mwekassa loupe le titre mondial face au Brésilien Saulo Cavalari

Les sportifs rd congolais sont surdoués et ils ne demandent que de meilleures conditions pour se mettre en valeur. Cependant, force est de constater que quand ils atteignent le sommet d’une discipline par leurs propres efforts et sacrifices, ils souffrent curieusement d’un manque de soutien de la part du pays. Le cas vécu par notre compatriote Zack Mwekassa le week-end passé est plus que révélateur.

En effet, le samedi 19 septembre dernier à San José à San Francisco aux USA, Zack Mwekassa n°3 mondial a disputé le championnat du monde titre en jeu de Kick Boxing face au Brésilien Saulo Cavalari n°2 mondial.

Ne bénéficiant d’aucun soutien face à un adversaire qui a bénéficié de la forte présence de la communauté brésilienne aux USA, n’ayant pas réussi à mettre K.O. son adversaire, notre brillant compatriote n’a perdu qu’aux points. Deux points seulement de différence. Ce qui prouve que l’hostilité du public, ajouter à ceux des juges n’ont pas joué en sa faveur. Nullement découragé, notre compatriote regagne bientôt le pays pour préparer une autre compétition d’envergure.

 

*Athlétisme

L’échec aux 11èmes Jeux africains interpelle la Féaco

L’athlétisme rd congolais était parmi les 15 disciplines qui ont représenté la RDC aux 11èmes Jeux Africains de Brazzaville 2015. Malheureusement, faute d’une bonne politique de la part de la Fédération d’Athlétisme du Congo ‘’Féaco’’, aucune médaille n’a été glanée dans cette discipline. Et pourtant, l’on pouvait s’attendre à mieux que cela.

Légende Gemima Lisuli (5 ans) qui s’intéresse aux courses de vitesse Ph. Willy Mpia

Parmi les reproches, la sélection des athlètes a posé problème. Ceux évoluant à l’étranger et sur qui reposait la chance de médailles, n’ont pas été de la partie, à l’exception de Lomba Bilisi qui évolue en Ile Maurice. C’est l’unique athlète qui a loupé de justesse la médaille de bronze au décathlon. Il a terminé 4è.

Pour revenir à la sélection d’athlètes, notre organe était même intervenu pour dénoncer à la place publique ce qu’il a considéré comme anormal. Dieu merci, la Féaco avait entendu notre critique et a aussitôt réparé.

Il nous revient que des choses louches auraient gangrené le séjour des athlètes à Brazza. Certains athlètes n’ont pu compétir qu’avec leurs propres équipements alors qu’ils défendaient les couleurs du pays comme les autres. Chose inadmissible : des non athlètes avaient des équipements pendant que certains compétiteurs en ont manqué. Et dire qu’il se posait un problème moral pour certains athlètes tout simplement par le fait qu’ils n’avaient pas la bonne information sur leur engagement dans la compétition. Ils n’auraient pas bénéficié non plus d’un encadrement approprié d’un coach. A dire vrai, cela a énormément joué sur leur moral et partant sur leur prestation.

Et pour boucler le tout, des médailles de participation n’ont été remises qu’à certains athlètes et pas à d’autres. Ce qui est tout à fait inadmissible. La Féaco devra revoir sa politique si elle tient demain a porté très loin l’athlétisme en RDC. De projet tel Collectif des Jeunes Sportifs du Congo ‘’COJESCO’’ que celui mis en place par Jules Bonyafala mérite encouragement car il vise la détection des talents et la promotion de l’athlétisme à partir des écoles.

(Antoine Bolia)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse