Journée sans marché central: L’administratrice Chantal Mboyo inhumée hier à la NETC

par -
0 545
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Les tablettes du marché central de Kinshasa ont été vides de monde hier mercredi ; sauf les vendeuses au sol qui ont effectué un service minimum. Des témoignages indiquent que cette situation inhabituelle traduit l’expression de solidarité des vendeurs et vendeuses vis-à-vis de la famille biologique de l’ancienne administratrice dudit marché, Chantal Mboyo (voir photo). Il nous revient que l’inhumation de la regrettée est intervenue hier à la Nécropole entre terre et ciel, NETC, après des cérémonies mortuaires au vélodrome de Kintambo. En effet, l’histoire de la défunte n’aura pas connu de précédent dans le contexte kinois, en termes de gestionnaire du marché central abattue en plein exercice de ses fonctions. Les ennemis de la paix qui agitent Kinshasa ont eu raison de sa vie, pour des raisons inexpliquées. Ceci expliquant cela, l’attitude observée hier par les occupants de tablettes au marché central, laisse comprendre que la population est loin d’approuver ce qui est advenu. Le marché central étant le carrefour de la ville province Kinshasa.

Vendredi 14 juillet courant : la date fatale   

Vendredi 14 juillet dernier autour de 12h30-13 heures, une attaque a été perpétrée par des inciviques au bureau de Mme l’Administrateur-Gérant du marché central de Kinshasa, et de celui du poste de Police de ce dit marché. Le bilan provisoire indique deux morts, dont Mme Chantal Mboyo et un agent de Police. Intervenant samedi 15 juillet à la Rtnc, le Gouverneur de la ville province de Kinshasa

Une panique générale a été observée vendredi dernier autour de 12h30 à 13heures, au Grand Marché de Kinshasa, appelé communément « Zando ». Des embouteillages étaient observés dans les avenues proches du Grand Marché, et la population cherchait au moins à quitter le lieu de troubles. Dans ce cafouillage, des marchandises et des sommes importantes d’argent ont été volés. A en croire le Gouverneur de la ville province de Kinshasa, André Kimbuta Yango intervenant sur la Rtnc le samedi de la même semaine, une attaque organisée par un groupe d’assaillants a visité le bureau de Mme l’Administrateur-Gérant du Marché Central, et celui du poste de la Police de ce marché. Le bilan provisoire de ces attaques : deux morts dont Mme Chantal Mboyo, l’Administrateur-Gérant du Marché Central et un agent de la Police. « L’Exécutif provincial présente ses condoléances les plus attristées aux deux familles éprouvées », dit-il, avant d’ajouter que nous avons aussi noté qu’il y a eu 5 blessés graves et 1 assaillant a été arrêté par les éléments de la Police.

(Lepa & JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse