Journée mondiale de la Jeunesse à Kinshasa

par -
0 885
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Laurel Sosongo dit non  à l’instrumentalisation des jeunes

Unique femme présidente du conseil communal de la jeunesse à Kinshasa, Laurel Sosongo,   licenciée en Economie monétaire et détentrice des brevets de leadership et développement,  est présidente de l’Association des  Jeunes  filles  Espoir de la  Jeunesse  féminine  (EJF). Plusieurs fois primée en diplôme d’honneur  pour ses loyaux services  dans la formation et l’encadrement de la jeunesse (récemment par le Complexe scolaire Boyambi de la paroisse J.M Muzeyi de l’archidiocèse de Kinshasa).   A l’occasion de la Journée mondiale de la Jeunesse, elle a  organisé hier mercredi 12 août 2015 une   rencontre de réflexion  avec les jeunes de la commune de Lingwala  dont elle est candidate députée provinciale. Approchée par le Journal L’Avenir, elle aborde  ce sujet d’actualité :

Laurel  Sosongo, présidente de l’E.J.F

Quelle lecture faites-vous du thème de la Journée Internationale de la Femme  retenu cette année 2015 ?

Laurel  Sosongo  Par rapport au thème national « Jeunes  Congolais, l’avenir  c’est maintenant », je comprends que l’avenir se prépare, on devient ce qu’on veut, l’excellence se mérite, elle est le fruit d’une bonne formation, d’un bon encadrement. Si nous jeunes congolais  nous voulons un avenir meilleur, nous devons commencer à le construire dès aujourd’hui.

Taux élevé du chômage, montée de la criminalité, ne craignez-vous pas que l’adage la jeunesse, c’est le Congo de demain, puisse demeurer un slogan creux ?’

Certes,  le chômage fait partie des maux  qui rongent la jeunesse et favorisent la criminalité. Mais tout jeune  chômeur  n’est pas nécessairement  criminel. La Jeunesse, c’est le Congo de demain doit être une interpellation  pour les jeunes  de prendre conscience pour lutter  contre les antivaleurs  et contribuer positivement  au développement de la société pour un avenir meilleur.

Rappelez-nous la genèse de la Journée Internationale  de la Jeunesse ?

Il s’est tenu la Conférence mondiale  des ministres de la  Jeunesse du 08 au 12 août 1998  à  Lisbonne  au cours de laquelle ils avaient déclaré  le 12 août  la  Journée Internationale  de la Jeunesse  qui a été approuvée  le 17 décembre 1999 par l’Assemblée générale de l’ONU, lors de sa 54ème session.

Quel est votre rôle en qualité de leader des jeunes ?

Mon rôle en tant que leader des jeunes est de les sensibiliser à la prise de conscience,  c’est-à-dire les motiver   comme un seul homme à se former et à s’informer  pour devenir des responsables capables  de transformer  leurs milieux  de vie et participer  d’une manière créative  au développement de leurs communautés.

Croyez-vous à l’unité d’une jeunesse congolaise  dans le contexte de l’instrumentalisation par laquelle les politiciens véreux divisent pour mieux régner ? 

Je condamne  jusqu’à la dernière énergie  cette pratique de l’instrumentalisation  de la jeunesse  par les politiciens  et  crois  fermement à l’unité de la jeunesse  parce que  nous vivons  tous les mêmes problèmes  quel que soit les jeunes des partis politiques, les jeunes  des  églises, les  jeunes  des associations   ou encore  les jeunes  de  la  société  civile… D’où, l’on remarque que la participation  de la jeunesse à la gestion effective des affaires publiques reste à désirer parce que  ladite gestion  reste encore  l’exclusivité des politiciens et donne très difficilement l’accès aux jeunes.

Votre mot de la fin ?

Je souhaite  bonne fête à tous les jeunes de la République Démocratique du Congo, notre cher et beau pays. En dehors de cette entrevue  avec les représentants de toutes les  structures  des jeunes   que j’ai tenue aujourd’hui, nous  envisageons  organiser  une marche de santé  ce dimanche  16 août 2015 dans les artères de la commune de Lingwala.   Et ce, sous le leitmotiv : « Jeune prends conscience, l’avenir  c’est toi ! » et j’invite tous les jeunes à s’habiller en blanc, symbole de la paix. Je remercie le quotidien  l’Avenir.

(Propos recueillis  par Franck  Ambangito)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse