Journée internationale des casques bleus

par -
0 807
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

En soixante-dix ans, l’ONU a déployé soixante-onze missions à travers le monde

L’humanité célèbre ce vendredi 29 mai la Journée internationale des casques bleus. Pour cette année, le thème retenu est  «  l’ONU a 70 ans, maintien de la paix, présent et futur ».

En cette année où l’Organisation des Nations Unies célèbre ses 70 ans d’existence, la Journée internationale des casques bleus offre l’occasion de commémorer l’inestimable contribution des soldats de la paix à l’histoire de l’organisation et de réaffirmer l’engagement de l’ONU de rendre leur rôle encore plus efficace à l’avenir.

Ainsi, pour honorer la mémoire de ceux qui ont perdu la vie pour la paix entre l’année 2014 et 2015, cent vingt-six casques bleus, dont cinquante-et-un pour cette année en cours, et rendre hommage à ceux qui continuent à servir la cause de la paix, des activités commémoratives sont organisées au siège des Nations Unies, à New York, ainsi que dans les bureaux et missions de maintien de la paix de l’ONU dans le monde.

En République démocratique du Congo, la cérémonie officielle se fait en deux temps. D’abord, le représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en RD Congo, Martin Kobler, déposera une gerbe de fleurs au mémorial de la Mission en hommage aux casques bleus décédés en RDC, du mois de juin 2014 à mai 2015. Puis, la levée des couleurs au siège des Nations Unies (PNUD), à l’immeuble Losonia au boulevard du 30 juin, où sera organisée une parade militaire, devant les représentants du Gouvernement, des FARDC , de la PNC et des forces vives.

D’autres activités seront organisées par les bureaux de la Monusco à travers le pays : Bukavu, Bunia, Dungu, Goma, Kalemie, Kisangani, Lubumbashi et Uvira.

Par ailleurs, dans son message à l’occasion de la Journée internationale des casques bleus, le secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, M. Ban-Kimoon, a déclaré, «  le maintien de la paix des Nations Unies a donné vie à l’objectif de la charte des Nations Unies qui est d’unir nos forces pour maintenir la paix et la sécurité internationales. Au fil des années de lutte et de sacrifice, le symbolique casque bleu a gagné la place en tant que emblème d’espoir pour des millions de personnes vivant dans des terres dévastées par la guerre ».

Début des activités des casques bleus

Pour rappel, les opérations de maintien de la paix de l’Organisation des Nations Unies ont commencé depuis 1948 lorsque le Conseil de sécurité a autorisé le déploiement d’observateurs militaires au Moyen-Orient. Il faudra noter qu’au cours des ses 70 ans d’existence des casques bleus, l’ONU a mis sur pied 71 opérations de maintien de la paix et déployé plus d’un million de personnes pour aider des pays à accéder à l’indépendance, encadrer des élections historiques, protéger des civils, désarmer des centaines de milliers d’ex-combattants, établir l’Etat de droit, promouvoir les droits de l’homme et créer des conditions favorables au retour des réfugiés et des déplacés.

A ce jour, plus de 125.000 casques bleus, dont 91.000 militaires, 13.000 agents de police et 17.000 membres du personnel civil national et international, servent dans 16 opérations sur quatre continents du monde. Une séance d’échanges libres, appelée « Fishbowl » est organisée autour du thème, « les casques bleus en République démocratique du Congo.

(Clémence Kilondo/Stagiaire)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse