Journée de la Femme: La Fondation Clément Kitengye rend hommage à Kimpavita et Annuarite

par -
0 406
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le 8 mars ne passe jamais inaperçu pour la fondation Clément Kitengye Kisaka. Chaque célébration de la femme constitue une occasion pour cette fondation de rendre hommage  à ces  deux héroïnes congolaises, Kimpavita et Annuarité Nengapeta, pour  le combat qu’elles ont mené pour l’éveil de la conscience collective.

Devant une panoplie des journalistes ce mercredi, l’initiateur de cette fondation Maître Clément Kitengye, accompagné de deux représentantes du Congrès Nationale Congolais (CNC), des religieuses de la congrégation où a évolué Annuarite, et de l’artiste du Kongo central qui a chanté pour Kimpavita, a expliqué les valeurs  prônées par les deux figures d l’histoire congolaise, des valeurs d’éveil de la conscience, de dignité, de respect et  la fidélité.

« Dans ce cadre de la journée de la femme, nous nous  sommes dit de valoriser ces Top Models que sont les sœur annuarite et Kimpavita. Nous l’avons fait depuis l’année passée, donc nous avons espéré  continuer dans cette  optique. Lorsque  vous prenez Kimpavita, vous voyez qu’au 18 è siècle, elle s’est déjà  lancée dans cet éveil politique ; elle comprenait que les colons qui tenant la bible,  venaient pour   piller nos richesses.   C’est pour son combat que l’on veut aujourd’hui la commémorer », explique-t-il, avant de dire qu’il est injuste puisqu’elle a été victime d’une injustice. Rappelez-vous qu’elle a été brulée vive avec son enfant au dos, c’est injuste, voilà pourquoi nous le dénonçons.  Alors  c’est par rapport à cet éveil qu’elle a eu avant Kimbagu, Lumumba et Kabila,  que nous nous sommes dit de la rendre hommage.

Concernant la sœur Annuarite, nous la rendons hommage pour son sens  de dignité, de fidélité, de virginité, son sens de personnalité  et de respect par rapport au fait qu’elle refuse à vil prix d’être abusée par les rebelles Nsimba à l’époque, souligne Me Clément Kitengye. Et de renchérir que suite à la nécessité de partager les valeurs léguées  par ces Top models, nous demandons à toutes les femmes, les hommes et les femmes de pouvoir s’inspirer de ces actes de bravoure.

Me Clément Kitengye remercie Joseph Kabila

« Nous remercions le chef de l’Etat pour les efforts qu’il a mené  pour rendre hommage à Kimpavita et Annuarite, en baptisant les deux aéronefs aux noms de ces deux héroïnes. Nous lui demandons  comme d’habitude de ne pas se fier à toutes les rumeurs et qu’il continue. Dans ce sens, nous sollicitons qu’une avenue de la ville ou des provinces soit baptisée ou nom de Kimpavita ou Annuarite. Pourquoi pas les bâtiments publics ? C’est notre plaidoyer  au chef de l’Etat », dit-il.

Répondant aux journalistes, l’artiste du Kongo Central qui a chanté pour Kimpavita a expliqué que cette héroïne n’as pas été tuée par les belges. Pour lui, la sœur Kimpavita s’est battue au Royaume  Kongo. Ce sont les Portugais qui l’ont tuée, a- t-il affirmé aux hommes des médias. Il a  déclaré être très content de l’initiative du président de la République pour l’aéronef baptisé Kimpavita.

Les sœurs de la congrégation où a évolué la sœur Annuarite  ont témoigné de l’héritage légué par cette dernière. D’après ces religieuses, Annuarite leur apprenait l’amour, l’unité et le courage. C’est le seul model de vie qu’elle leur enseignait, ont-elles raconté.

Pour le Congrès National Congolais, le parti cher à l’honorable Pius Muabilu, l’objectif était de valoriser les initiatives des sœurs Kimpavita et d’Annuarite. Selon la présidente de la Fédération  Mont Amba Mireille, il est aujourd’hui important que les  cours sur l’histoire de ces héroïnes soient enseignés   dans les écoles dès la maternelle. Mireille affirme que  ces deux noms doivent être cités comme on cite les noms de Lumumba et les autres. Elle a remercié le chef d l’Etat pour  les initiatives de baptiser les avions nouvellement obtenus aux noms de  Kimpavita et Annuarite.

La présidente  de la fédération  de Mont Amba du CNC annonce qu’un plaidoyer va être déposé dès  la rentrée parlementaire  au président de l’Assemblée nationale Aubin Minaku .Objectif,  parvenir à inculquer dans nos mentalités la dimension des valeurs incarnées par ces deux figures de l’histoire. Elle insiste que l’introduction des cours sur la vie de Kimpavita et Annuarite, tout en soulignant  l’impérieuse nécessité que leurs photos soient affichées un peu partout  à travers le pays, afin qu’elles et leurs combats soient connus par tous les Congolais.

(Chrioni Kibungu)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse