Joseph Kabila recommande aux gouverneurs d’impulser le développement de leurs juridictions respectives

par -
0 694
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

A Lubumbashi (Haut-Katanga)

Joseph Kabila recommande aux gouverneurs d’impulser le développement de leurs juridictions respectives

Une photo de famille

Le Président de la République Joseph Kabila Kabange a attiré l’attention des gouverneurs de province,  réunis en conférence du 13 au 16 juin à Lubumbashi, sur la responsabilité historique qui les incombe  d’impulser  le développement de leurs juridictions respectives, en vue de leur émergence à l’horizon 2030, indique l’ACP.

Selon la même source, le Chef de l’Etat, qui s’exprimait à la clôture des 4è et 5è sessions cumulées de la conférence  des gouverneurs  de province, a indiqué que ce forum a permis aux chefs des exécutifs provinciaux de se faire une idée  exacte sur l’ampleur de la tâche  qui les attend, pour des actions à envisager ou à mettre en œuvre. Il s’est par ailleurs réjoui que ces assises, dont le thème principal a été « La consolidation de la décentralisation pour un Congo émergent : quel type de leadership ? », aient consacré  le parachèvement du processus de décentralisation territoriale  préconisé par la constitution.

Le Président Joseph Kabila Kabange s’est, en outre, dit heureux de constater que les résolutions issues des travaux réalisés dans des commissions ainsi qu’en plénière ont tenu compte des recommandations qui ont été faites. « Je note avec satisfaction, la détermination qui vous anime, de même que l’engagement pris par chacun de vous, de concrétiser  et d’atteindre ce noble objectif », a-t-il déclaré, ajoutant que « seuls, vous ne réussirez certainement pas cette mission que vous confie la nation tout entière ».

C’est dans ce contexte qu’il a interpellé le gouvernement tout en l’invitant à accompagner chaque gouverneur de province pour une mise  en œuvre efficace de cette noble mission, pour relever  ainsi les défis.

Aux uns et aux autres, il a demandé d’éviter au maximum tous conflits liés aux limites des provinces et tout ce qui peut opposer nos populations, de même que des tiraillements entre les institutions provinciales. « Vous devez servir de modèles, gouverneurs pionniers, en rompant avec les vieilles et mauvaises habitudes du passé », a-t-il martelé, rappelant que la principale attente de la réforme opérée dans la territoriale consiste à rapprocher l’administration des administrés.

« Le processus électoral est irréversible »

Au sujet du processus électoral, le Chef de l’Etat a fait savoir que l’exposé fait par le vice-président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), à l’intention des gouverneurs de province témoigne  de sa volonté et celle du gouvernement de l’accompagner et de le faire aboutir, sans désemparer.

« Je voudrais saisir cette opportunité pour affirmer que le processus électoral dans notre pays est irréversible. Les élections auront bel et bien lieu, à tous les échelons », a-t-il rassuré, ajoutant qu’elles devront être, comme la CENI la toujours souhaité, « apaisées, crédibles et porteuses de beaucoup d’espoirs pour la nation ». Il s’est enfin dit convaincu que « la vertu des négociations et du dialogue étant fortement ancrée dans notre culture, rien n’empêchera les Congolais à se retrouver autour de l’arbre à palabre, afin de trouver des solutions aux problèmes qui semblent les opposer ».

Une motion de soutien à Joseph Kabila

Au terme de ces assises,  les premières depuis le passage de onze à vingt-six provinces , les chefs des exécutifs provinciaux ont adressé une motion à Joseph Kabila. Lue par Julien Paluku, gouverneur du Nord-Kivu, cette motion soutient la tenue du dialogue national inclusif convoqué par le chef de l’Etat pour baliser le chemin de la tenue des prochaines élections dans un climat apaisé.

C’est à l’unanimité que les gouverneurs des provinces ont adhéré à ce schéma, l’unique susceptible d’éviter le chaos au pays. Ainsi, invitent-ils toutes les couches sociales de la nation à soutenir cette initiative du Garant de la nation.

Par ailleurs, les conférenciers ont remercié le Chef de l’Etat pour sa sagesse dans la conduite des travaux de cette conférence qui a donné lieu à plusieurs résolutions allant dans le sens de booster le développement des provinces, surtout les nouvelles. D’où ce thème évocateur de cette conférence : « Consolidation de la décentralisation pour un Congo émergent : pour quel leadership provincial ? »

Il sied de rappeler qu’à l’ouverture des travaux, le Chef de l’Etat avait donné des orientations précises aux gouverneurs au sujet de différents problèmes préoccupant  la nation. Joseph Kabila s’était dit « très satisfait » de constater qu’aujourd’hui la cohésion nationale au Katanaga et partout dans le pays, aussi bien entre la population que la haute direction de l’Etat, n’est plus un slogan creux, mais plutôt une réalité.

Après Lubumbashi hier jeudi, le Président de la République a pris la direction de Kalemie, chef-lieu de la nouvelle province de Tanganyika, où il va inaugurer certaines infrastructures dont un pont. La prochaine conférence de gouverneurs de provinces se tiendra à Mbandaka, dans la province de l’Equateur.

(Jean-Marie Nkambua)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse