Jegeco s’investit dans la promotion de la jeunesse de la N’Sele: Kabasubabo Osée actionne une chaîne de solidarité à Mikonga

par -
0 321
Un champ de maïs/Ph. tiers
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Dans la commune de la N’sele, un opérateur économique et socioculturel a opté pour une révolution de proximité. Cette politique, apprenons-nous de bonne source, se concrétise à travers notamment la mise en train d’une chaîne de solidarité dans cette entité urbano-rurale de la N’Sele dans le district de la Tshangu. Les jeunes, s’identifiant à cette action visant leur promotion, ont intériorisé la pensée de cet opérateur dont ils rendent témoignage à tout bout de champ à Mikonga, un quartier situé à quelques encablures de l’aéroport international de N’Djili. Car ils ont massivement compris que cette révolution de proximité vise à barrer la route à tous ceux qui ne se soucient nullement de leur avenir et ne songent à eux que lors des élections pour venir chercher des voies avant de disparaitre peu de temps après.  Par démagogie, ils crient chemin faisant que la jeunesse, c’est le Congo de demain ; mais cela ne corrobore pas leur action politique.

Ils ont lancé samedi 3 juin 2017 le défi lors d’une réunion de concertation diligentée par une équipe des sages de cette municipalité, singulièrement  la notabilité du coin, dont en tête le Chef coutumier Pedro Mibu Montali qui voudrait apporter son soutien à celui qui se définit déjà comme étant un jeune-homme de masse. Il s’agit de M. Osée Kabasubabo Malumba, à l’initiative de qui, vient de voir le jour une ONG baptisée « Jeunes pour le Développement Communautaire-Kabasubabo », JEGECO-K en sigle, ayant son siège sur l’avenue Ngando n° 52 à Mikonga dans la commune de la N’Sele.

Cette réalité se résume par le fait que ce jeune cadre, en dépit de sa jeunesse, ne cesse de mener sur le terrain des actions qui ne laisse personne indifférent. Avec une dynamique équipe ayant pour coordinatrice Thérèse Kadjiba et son adjointe maman Sylvie Mundadi et présidée par Osée Kabasubabo Malumba lui-même, cette ONG vient d’acquérir dans la contrée un espace de 500 m2 pour une exploitation agricole répondant ainsi favorablement à la demande de la population et spécialement des mamans maraîchères du coin qui voudraient y entreprendre des travaux champêtres à travers la culture du manioc, du maïs, des épinards ainsi que d’autres légumes d’une importance fondamentale luttant ainsi contre la famine et la malnutrition dans la capitale. Quelques eucalyptus viennent plantés pour permettre dans le futur la fabrication des médicaments tel que la quinine. La JEGECO-K vise aussi de la pisciculture et l’élevage de petits et gros bétails.

Cependant, pour la réalisation de l’ensemble de ses projets tels que définit sur son carnet de bord, l’ONG « JEDECO-K » sollicite le concours du gouvernement, tant provincial que national, en lui apportant outre les semences, du matériel nécessaire comme des houes, des arrosoirs, des coupecoupes, des brouettes, etc.

D’autres réalisations se retrouvent sur la table de JEDECO avec l’implantation dans les tout prochains jours d’une école de formation en esthétique pour des filles-mères ainsi que d’une auto-école performant pour booster les jeunes du coin qui doivent ainsi avoir du travail répondant ainsi favorablement à la demande des décideurs qui voudraient des emplois pour des congolais afin de mettre un terme à l’oisiveté qui bat le record dans la plupart de nos cités.

(Kingunza Kikim Afri)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse