Jean-Pierre Lihau sensibilise la population de Bumba à l’enrôlement et au dialogue

par -
0 601
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Jean-Pierre Lihau, Directeur de cabinet et envoyé de l’honorable Aubin Minaku, président de l’Assemblée nationale et Secrétaire général de la Majorité Présidentielle,  a invité les populations de Bumba à se ranger derrière le chef de l’Etat pour sa vision de ramener la révolution de la modernité sur toute l’étendue du territoire national. Il a demandé à la même population de soutenir le dialogue et de se faire enrôler le moment venu.  « Le chef de l’Etat vous demande d’aller massivement vous faire enrôler dès que la Ceni sera ici à Bumba », sensibilise-t-il.

Dépêché par Aubin Minaku, Secrétaire général de la Majorité Présidentielle,  pour sensibiliser la population et surtout les jeunes de la Mongala à soutenir le dialogue et à s’enrôler massivement, Jean-Pierre Lihau a mis Bumba en ébullition. Une mission réussie  pour l’envoyé de Minaku dans la mesure où les bumbatraciens ont souscrit pour la voie du dialogue, de la paix et de la stabilité qu’ils considèrent comme gage du développement de leur entité et du pays tout entier.

Le message de soutien au dialogue et de se faire enrôler le moment venu est bien passé au regard des réponses que la population de Bumba a réservé aux différentes questions que leur posait leur frère. A son arrivée à Bumba comme dans les villages environnants, l’accueil était délirant.

Figure de proue de la Jeunesse du PPRD et co-coordonnateur du pool Jeunes dans l’équipe de la campagne du candidat numéro 3 à l’élection présidentielle de 2011, JP Lihau a mobilisé  la population de Bumba au soutien du dialogue et à se faire enrôler massivement. L’habituel technocrate au costume et aux lunettes des calotins a laissé tomber pendant quelques jours ses responsabilités de Directeur de cabinet du président de l’Assemblée nationale pour aller Haranguer  tel un tribun, une foule estimée, selon les médias locaux, à plus de 20.000 personnes. Toutes les rues de Bumba ont été prises d’assaut par les drapeaux des partis de la MP. Même ceux des partis de l’Opposition étaient perceptibles, parce que leurs militants étaient décidés sûrement à venir saluer leur frère et fils qu’ils  n’ont  plus revu il y a 25 ans.

Pour quel message ?

Dans son message, Jean-Pierre Lihau a remercié le président de l’Assemblée nationale et Secrétaire général de la MP pour lui avoir offert cette opportunité de retrouver son territoire natal. Il a par la suite rendu un vibrant hommage au chef de l’Etat, Joseph Kabila, pour sa vision porteuse des valeurs de paix et d’unité nationale. L’envoyé d’Aubin Minaku a invité les Bumbatraciens à se ranger derrière le chef de l’Etat pour sa vision de ramener la révolution de la modernité sur toute l’étendue du territoire national. Il a encore appelé ses frères et sœurs à la patience. « Ne désespérez pas. Vous avez des problèmes. C’est vrai. Vous faites face  aux nombreux défis qui finiront par être relevés. Vos problèmes sont connus par la Haute hiérarchie. Les solutions viendront, rassurez-vous. Et notre rôle est celui de les hâter. Bumba est un grand pool économique pour notre pays. Il mérite et méritera toujours de l’attention particulière de hautes autorités du pays.  Croyez-moi,  Bumba se relèvera », a déclaré Jean-Pierre Lihau, dans un discours maintes fois interrompu par des applaudissements frénétiques.

Il a encore invité chaque bumbatracien à assumer sa citoyenneté en allant se faire enrôler le moment venu auprès de la Ceni. « Notre démocratie est une démocratie participative. Et la force d’un citoyen, c’est d’être capable d’opérer un choix pour sa société. Le chef de l’Etat vous demande d’aller massivement vous faire enrôler dès que la Ceni sera ici à Bumba. Le jour où je reviendrai, je demanderai à chacun de vous de soulever sa carte d’électeur pour prouver qu’on aime bien Bumba et qu’on va se battre pour son relèvement et le développement de la RDC », dit-il.

Soulignons que cette rencontre a été le moment indiqué pour la population d’être édifiée sur un certain nombre des questions d’actualité, notamment les prescrits de la Constitution en matière de vide juridique à la tête de l’Etat. En bon juriste, JP Lihau a édifié ses frères et sœurs de Bumba avec les dispositions constitutionnelles relatives qui sont si claires en ce qui concerne la continuité de l’Etat. Il a fait référence notamment à l’article 70 de la Constitution qui stipule que si les élections n’ont pas lieu, le chef de l’Etat reste en fonction. Une précision soutenue par l’arrêt de la Cour constitutionnelle rendue à la suite de la requête en interprétation dudit article 70. A sa question de savoir  si les bumbatraciens optent pour la paix prônée par le Président de la République  ou par le chaos que recherche une frange de l’Opposition, l’assistance a répondu en chœur : « Nous voulons la paix et le dialogue. Nous avons trop souffert ».

Le fils de feu le professeur Marcel Lihau a saisi cette occasion lui offerte par le président de l’Assemblée nationale et Secrétaire général de la Majorité présidentielle pour implanter la  « Fondation Marcel Lihau » qu’il a créée en vue de pérenniser le nom de son père.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse