Jean-Chrysostome Vahamwiti est formel « Le MSR est un parti de la Majorité Présidentielle (…)»

par -
0 1297
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Depuis un certain temps, le torchon brûle au sein du Mouvement Social pour le Renouveau (MSR). Alors que la Fédération du Nord-Kivu ne reconnait pas le droit d’accueil à certains cadres et députés du parti venus en vacances, une délégation de quatre députés élus du Nord-Kivu composée de Jean-Chrysostome Vahamwiti, Muhole, Yereyere et Baliyesima Kadukima brisent avec le silence et annonce à partir de Goma leur soutien au Président de la République.

Arrivés mardi dernier à Goma, ce quatuor parlementaire sur la liste du MSR au Nord-Kivu précise que l’un ou l’autre n’a jamais exprimé le vœu de rejoindre le groupe des frondeurs de la Majorité présidentielle, à savoir le G7, moins encore leur parti n’a jamais rejoint l’opposition politique congolaise. Jean-Chrysostome Vahamwiti coupe court aux spéculations pour dire que ce n’est pas une dissidence, parce qu’elle n’a jamais existée comme certains pensent, mais plutôt une volonté politique et un pacte signé avec le Président de la République il y a plus de dix ans, dans le but de préserver les acquis de la démocratie.

« Le Mouvement social pour le renouveau (MSR) est un parti de la Majorité Présidentielle (MP). C’est une option fondamentale que nous devons comprendre et il a toujours été. Il n’y a pas de revirement. Nous demandons donc à ce curé de ne pas les excommunier, nous allons encore les exorciser, pour qu’ils soient éligibles au sacrement prévu par l’Eglise. Sinon, nous devons prendre la population au sérieux », indique l’ancien ministre de l’Agriculture, avant de dire que tu ne peux pas dire pendant 10 ans que le MSR est un parti de la MP et a comme Autorité morale le Président Joseph Kabila et revenir 10 ans après dire le contraire. Qui est sérieux ? Qui dit mieux ?

Du côté des membres du MSR/Nord-Kivu proches du G7, on parle plutôt d’une trahison totale. Dans une réation immédiate, Kakule Sasita, président fédéral de cette formation politique, fustige l’utilisation abusive des insignes et emblèmes du parti par leurs collègues ayant exprimés leur soutien à Joseph Kabila dans la partie Nord où il poursuit son périple. « Le MSR étant un parti de l’opposition et membre du G7, tient à rappeler qu’il n’est aucunement tenu d’accueillir une quelconque personnalité et pour cette raison, nos drapeaux et autres insignes aux couleurs et logos du parti ne doivent pas apparaître à de telles circonstances. Aussi, la fédération du MSR/Nord-Kivu réitère son soutien aux résolutions du 2ème congrès du parti tenu à Kinshasa ».

Au regard de tout ce qui vient d’être dit, il est facile d’avouer que le divorce est consommé. Ainsi, à l’instar de l’ARC qui s’est carrément scindée en deux, le souhait serait que le MSR emboite le pas, pour éviter le double langage au sein d’une même formation politique. Toutefois, 2016 nous réserve beaucoup de surprises. Qui vivra verra !

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse