ISP/Tshikapa: Le Professeur Jacques Matadi Pasa Makina à la tête, pour l’excellence

par -
0 534
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Par son Arrêté ministériel du 4 novembre 2016 portant désignation du Directeur général de l’Institut Supérieur Pédagogique de Tshikapa, dans la province du Kasaï, il a plu au ministre de l’Esu, Théophile Mbemba Fundu de designer comme Directeur général à titre intérimaire de cet établissement, le Professeur Associé Jacques Matadi Pasa Makina. Ancien Secrétaire général académique de l’ISP/Tshikapa, Jacques Matadi est un ressortissant de cette institution avant d’aller poursuivre ses études ailleurs. L’homme a brisé les mythes du genre, Tshikapa est un monde des creuseurs et du diamant, comme qui dirait que « n’est bon que le lait qui vient de la hollande».

Le ministre de l’ESU justifie sa mesure par son souci de donner une formation de qualité à l’élite congolaise de demain. Il s’appuie sur  la démission volontaire du l’ancien Directeur général, le Professeur Léon Mundeke Otom’s  et considère la nécessité de doter l’Institut Supérieur Pédagogique de Tshikapa d’un comité de gestion dont les membres sont compétents, disponibles et respectueux des textes légaux et réglementaires, mais aussi les impératifs d’assurer un bon début des activités de l’année académique 2016-2017 pour asseoir sa décision.

La démission volontaire du Dg Léon Mundeke et l’élévation du Secrétaire général académique aux fonctions du Directeur général académique créent un vide au comité de gestion. Le Professeur Theophile Mbemba, ministre de l’Esu prend un autre arrêté portant nomination des membres du comité de gestion de l’Isp Tshikapa. L’ancien Secrétaire général administratif, le Chef des Travaux Itsumbo Tshisola  devient le Secrétaire général académique, le Chef des travaux Léon Mwanza, alors chef de Département de gestion et administration des institutions scolaires et de formation entre au comité de gestion comme Secrétaire général administratif. Le CT Kutshia garde son poste d’Administrateur de budget.

Ce nouveau Comité de gestion est accueilli avec joie par les étudiants, les administratifs et le corps scientifiques dans la mesure où l’actuel Directeur général est le  produit de cette institution d’enseignement supérieur universitaire.  Par cette nomination qui place un ressortissant à la tete du comité de gestion, l’opinion provinciale croit savoir que jacques Matadi connait bien les réalités et les attentes de la province sur le plan scientifique, il doit œuvrer en faveur de la recherche de l’excellence.

La révolution de la modernité doit être une priorité pour ce comité de gestion composée des dignes fils de la province du Kasaï. Ces dernier ont la lourde mission d’achever les travaux de construction du Campus propre à ISP, faire ainsi ils risquent de changer le statut de l’ISP qui passera  de locataire d’y a plus de vingt ans et placer ISP sur l’orbite de Grands institut du monde et d’Afrique.

(Lukengu Laurent/Tshikapa)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse