Invité de marque de son homologue Xi Jinping: Le président Joseph Kabila à Beijing

par -
0 999
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Un des rares chefs d’Etat africains honorés par le Gouvernement chinois de participer aux cérémonies de célébration du 70ème anniversaire de la victoire militaire de l’armée chinoise sur l’armée japonaise les 2 et 3 septembre 2015, le président Joseph Kabila est arrivé à Beijing le mardi 2 septembre à 9h45, heure locale, soit 2h45, heure de Kinshasa. A l’instar de toutes les VIP entrant par l’aéroport international de la capitale de Chine pour la circonstance, il a été accueilli à sa descente d’avion par le Représentant du Gouvernement et ambassadeur d’honneur chinois Xie Xio Yan côté pays hôte et, côté RDC, par le ministre des Affaires étrangères et Coopération internationale Raymond Tshibanda, ainsi que l’ambassadeur Jean-Charles Okoto.

A Westin Hotel où il s’est installé, le président de la République a été fortement ovationné par la communauté congolaise avec des messages genre “Le Congo est sera construit par les Congolais eux-mêmes, “Les étudiants congolais de Chine vous disent merci”, “Nous sommes des Congolais consciencieux…”, “Pour l’émergence et la modernisation du Congo, nous soutenons Joseph Kabila” ou “Botika tembe, Toyebani”.

Ainsi, 29 jours exactement après sa participation à l’inauguration du nouveau canal de Suez en réponse à l’invitation du président Abdel Fattah Al Sisi, le chef de l’Etat fait l’objet d’une sollicitude tout aussi remarquable, cette fois de la part des dirigeants et du peuple d’une Chine résolument tournée vers l’avenir, car conscients du prix payé pour relever le défi de la paix en communion avec les pays du golfe Chihli et environnants…

Il ressort des informations émanant des officiels chinois et des médias devant couvrir l’événement qu’il est prévu un défilé militaire à Beijing et, un peu partout au pays 138 spectacles complétés par 10 longs métrages, 12 séries télévisées, 20 documentaires, 3 dessins animés et une centaine de livres historiques.

S’agissant particulièrement dudit défilé, 12.000 militaires ont été sélectionnés, et, en croire le vice-ministre du Département des Opérations de l’Etat-major général cité par l’agence Chine nouvelles, 50 formations appelés à se succéder Place Tian’An Men (ex-Place Rouge), comprenant notamment 2 formations des anciens soldats de l’époque, 11 formations de troupes à pied, 27 formations en équipements au sol et 10 formations du défilé aérien. ” Soit un total de plus de 500 équipements au sol, et une centaine d’appareils volants”, signale l’agence qui relève au passage que “Les unités viennent de l’armée de terre, la marine, l’armée de l’air, le 2nd corps d’artillerie, la gendarmerie ainsi que les unités rattachées directement aux 4 départements militaires généraux”. Il ajoute : “Parmi les équipements, 84% sont ceux qui apparaîtront pour la 1ère fois devant le public”.

Le défilé se déroule le 3 septembre sur Tian’An Men street, l’équivalent pékinois des Champs Elysées à Paris. Mais, auparavant, le président chinois Xi Jinping prononce un discours.

La présence du président Joseph Kabila Kabila aux cérémonies grandioses programmées à cet effet témoignent de l’excellence des relations diplomatiques et de la coopération entre la RDC et la Chine, relations renforcées par la convention sino-congolaise, en plus d’échanges commerciaux entre opérateurs économiques du secteur privé.

C’est dans ce contexte que s’explique la présence, en Chine, des personnalités comme les ministres des Finances Henri Yav Muland et des Mines Martin Kabelulu, le Gouverneur de la Banque centrale du Congo Déogratias Mutombo Mwana Nyembo, la responsable de l’Agence nationale pour la promotion des investissements (ANAPI), Wivine Mumba Matipa, le président du patronat congolais (Fec) Albert Yumba, le coordonnateur du Bureau en charge du contrat sino-congolais, Moïse Ekanga etc.

(De Beijing, Omer Nsongo die Lema)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse