Invité aux Assemblées annuelles de la BAD

par -
0 686
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Matata Ponyo planchera sur les performances socioéconomiques de la RDC

Le Premier ministre Matata Ponyo a présidé, hier lundi 25 mai 2015, de 07 heures 00’ à 07 heures 58’ à l’Hôtel du Gouvernement, la vingt-unième réunion de l’exercice 2015 consacrée au suivi de la situation économique, financière et sociale du pays. Le ministre d’Etat, ministre du Budget ; Le ministre de l’Economie ; Le Vice-ministre des Finances ; Le Gouverneur de la Banque centrale du Congo et le Directeur de cabinet du Premier ministre, rapporteur, y ont pris part.

Un déficit de 99,85 milliards de CDF

Au niveau international, le communiqué de la Troïka renseigne que la Banque africaine de développement (BAD) organise, du 25 au 29 mai 2015, à Abidjan, ses cinquantièmes Assemblées annuelles sur le thème « l’Afrique et le nouveau paysage mondial ». Ces assemblées seront l’occasion d’élire un nouveau Président, à la succession de l’actuel qui a fait deux mandats. Le Premier ministre de la République démocratique du Congo est invité à deux forums présidentiels organisés en marge des travaux des Assemblées. Il devra y évoquer, à l’initiative de la BAD, les performances socioéconomiques de la RDC, de plus en plus citée comme modèle de succès économique.

Les cours des matières premières, après deux semaines consécutives d’embellie, se sont engagés une fois de plus sur la pente descendante. En effet, au 21 mai 2015, le cuivre a perdu 3,24% de sa valeur ; s’étant vendu à 6.207,00 USD la tonne métrique, contre 6.415,00 USD une semaine avant. L’or a également enregistré une baisse, bien que modérée, de 0,25%. L’once s’est échangée à 1.221,97 USD contre 1.225,00 au 14 mai. Pour ce qui est du cobalt, il s’est maintenu à son niveau de 31.024,35 USD la tonne métrique.

Concernant les prix du pétrole, au 21 mai 2015, il est également noté des baisses sur les deux marchés. Le baril a perdu 1,75% à Londres, et 2,26% à New York, se négociant respectivement à 65,54 USD et 59,72 USD.

Sur le marché des produits céréaliers, on note aussi une tendance à la baisse, exception faite pour le blé dont le prix a grimpé de 1,63%. En effet, au 21 mai 2015, la situation suivante prévalait : 9,62 USD (-0,21%) pour le riz; 529,50 USD (+1,63%) pour le blé; et 134,2 USD (-0,81%) pour le maïs.

A l’échelle nationale, il ya lieu de noter la poursuite de la stabilité du cadre macroéconomique. Par ailleurs, le solde global d’opinions de confiance des chefs d’entreprises s’est situé à +12,3% à fin avril, contre + 14,9% en mars. Cette situation serait consécutive à un frémissement observé entre autres dans les branches industries manufacturières.

Au courant de la semaine sous analyse, les indicateurs macroéconomiques se sont présentés comme suit : le taux d’inflation hebdomadaire était à 0,015% (+0,001). En cumul annuel, le taux d’inflation a atteint 0,244%. Les projections du taux d’inflation en annualisé se situent 0,606% pour un objectif de 3,5% ; Le taux de change du franc congolais par rapport au dollar des Etats-Unis, tout en se maintenant stable, s’est déprécié de 0,12% à l’indicatif et de 0,05 sur le marché libre. Au 22 mai 2015, le taux sur ces deux segments de marché était respectivement de 923,12 CDF/USD, et de 932,00 CDF/USD ; Les réserves internationales, au 20 mai 2015, sont à 1.700,40 millions USD, couvrant 7,02 semaines d’importations et le taux directeur de la Banque Centrale du Congo, au 22 mai 2015, demeure à 2,0%.

Le solde mensuel provisoire des opérations financières de l’Etat, au 22 mai 2015, est déficitaire de 99,85 milliards de CDF, consécutif aux dépenses de 254,00 milliards de CDF (70% d’exécution) face à des recettes de 154,15 milliards (54% de réalisation). Ce déficit important s’explique par la paie déjà totalement libérée pour l’ensemble des fonctionnaires et agents de l’Etat.

Dossiers spécifiques

Au sujet de la situation de la paie, disons que celle du mois de mai 2015 a débuté respectivement le 15 et le 18 du mois, à Kinshasa et dans les provinces.

Au sujet des travaux de concertations à la Direction de la paie du ministère de Budget, il sied de souligner qu’après que des séries de doublons aient été identifiés sur les listings de paie, le Premier ministre s’était rendu à la Direction de la paie pour une séance de travail, accompagné du ministre d’Etat, ministre du Budget, en date du lundi 18 mai 2015. A la suite de cette séance, le ministère du Budget a organisé des concertations avec les agents de ladite direction, notamment en vue de cibler des stratégies visant à endiguer ces fraudes. Ces séances qui sont censées s’achever cette semaine, devraient permettre de parvenir non seulement aux orientations stratégiques nécessaires à renverser la tendance, mais aussi aux engagements à prendre par les agents visant un réel changement dans leur chef.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse