Intervention de Félix Tshisekedi sur Top Congo: A. Atundu fustige une déclaration « confusionniste »

Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

*Invité le week-end dernier par Top Congo, Félix Tshilombo Tshisekedi, Secrétaire exécutif de l’UDPS en charge des Relations extérieures,  a indiqué que le dialogue allait mettre de côté la Constitution de la République, pour tracer un nouvel ordre politique, lequel sera dirigé par le lider maximo Etienne Tshisekedi wa Mulumba qui ne compte pas partager le pouvoir avec d’autres forces politiques

*Cette déclaration ne pouvait pas laisser indifférent le porte-parole de la Majorité Présidentielle, l’ambassadeur André-Alain Atundu, qui l’a qualifiée de « confusionniste ». Pour lui, la préoccupation de la classe politique aujourd’hui, c’est d’aller au dialogue. « Préparons-nous d’aller au dialogue parce que c’est la voie ou l’endroit où chacun aura à donner son point de vue sur l’avenir démocratique de notre pays, et dégager une solution consensuelle », conseille-t-il

Les dernières déclarations de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) risquent de compliquer la publication des membres du Comité préparatoire, processus qui va déboucher sur la convocation du dialogue attendu par tout le monde. Et pourtant, le 14 décembre 2015, le Président de la République Joseph Kabila, en sa qualité de Garant de la Nation a appelé, une fois de plus, au sens élevé de responsabilité de chacun et de tous, afin qu’au sortir du Dialogue national, nous soyons plus unis qu’avant, dans la mise en œuvre d’un processus électoral authentiquement congolais, fruit d’un consensus librement dégagé, avec pour objectifs la consolidation de notre jeune démocratie, et la préservation de la paix chèrement acquise, de la sécurité, de la stabilité et des progrès enregistrés sur la voie du développement de notre pays.

Ainsi, toute la classe politique devrait s’efforcer de réaliser ce souhait du n°1 des Congolais, lorsqu’on sait que le dialogue est un moindre mal, d’autant qu’il doit permettre de réunir les Congolais autour d’un même objectif, l’organisation d’un processus électoral apaisé et transparent, plutôt que de les diviser. De ce fait, en écoutant Félix Tshilombo Tshisekedi, Secrétaire exécutif en charge des Relations extérieures de l’UDPS, nombreux sont les Congolais qui veulent savoir si ce dernier parle de bonne foi, ou bien l’intention serait de monter les enchères devant une Majorité présidentielle soudée comme un seul homme et une opposition disloquée ?

Sinon, dans le dialogue dans lequel la Rd Congo s’est engagée, il est tout à fait normal pour l’UDPS, parti politique-phare de l’opposition qui avait exigé ces pourparlers, de placer la barre très haute, en attendant les propositions des autres. Pour une certaine opinion, l’UDPS serait entrain de préparer sa base à accepter une transition à venir. Voilà pourquoi elle prend le risque de dessiner déjà ce que sera la transition. Toutefois, cette façon de procéder de l’UDPS risque de choquer non seulement ses collègues de l’opposition qui sont pour le dialogue, mais aussi son partenaire, la Majorité présidentielle. Celle-ci  n’étant pas prête à laisser passer certaines contre-vérités.

L’éclairage de la MP

La goutte d’eau qui a fait déborder le vase n’est autre que la dernière déclaration de Félix Tshisekedi sur Top Congo, au cours d’une émission qui offre une tribune à certaines personnalités congolaises. Et là, il a déclaré que le dialogue allait mettre de côté ou entre parenthèse la Constitution de la République, pour tracer un nouvel ordre politique, lequel sera dirigé par Etienne Tshisekedi wa Mulumba, qui ne compte pas partager le pouvoir avec d’autres forces ayant pris part au dialogue.

Une déclaration qui a vite provoqué l’incompréhension  du porte-parole de la Majorité présidentielle, André-Alain Atundu, qui qualifie cette déclaration de « confusionniste ». Il conseille en toute responsabilité, que maintenant que nous sommes tous tendus vers le dialogue, favorisons le dialogue.

Et d’ajouter : le Président de la République a préconisé le dialogue  qui est sur la bonne voie, nous attendons que cela se concrétise. « L’UDPS a fait une déclaration que moi je considère comme confusionniste. Aujourd’hui, la préoccupation de la classe politique, c’est d’aller au dialogue. Préparons-nous d’aller au dialogue, parce que c’est la voie ou l’endroit où chacun aura à donner son point de vue sur l’avenir démocratique de notre pays et dégager une solution consensuelle », conseille-t-il.

Cette déclaration de l’UDPS Félix Tshiseked a provoqué des réactions en sens divers. Tous ces gens veulent savoir par quelle magie Etienne Tshisekedi va diriger la transition. Une précipitation qui cache mal la déception de l’UDPS qui a toujours convoité la magistrature suprême. Et ce, lorsqu’elle sait très bien qu’aux élections de novembre 2011, c’est l’actuel Chef de l’Etat qui l’avait emporté. Et de ce fait, le dialogue politique inclusif en vue, n’a pas pour vocation de revenir à cette situation.

Ce qui est vrai, c’est que cette attitude de l’UDPS gène tous les partenaires, d’autant plus que dans son message à la Nation du 29 juin 2015, le Chef de l’Etat avait tenté de donner quelques lignes des missions confiées au dialogue. Il s’agit notamment de l’élaboration d’un calendrier électoral consensuel, de la mise à jour du fichier électoral, du financement des élections et des mesures de sécurisation du processus électoral. Ceci pour dire qu’avant même que le dialogue ne soit convoqué, personne ne peut se permettre de parler des conclusions de ce grand rendez-vous. Sinon, l’on risque de vous prêter l’intention de préparer la population à la révolte, du moment où tout ce qu’on lui avait promis ne s’est pas réalisé.

A la Majorité Présidentielle, à l’Opposition politique et à la Société civile d’ouvrir l’œil et le bon, pour éviter que l’attitude d’un partenaire ne vienne compliquer la poursuite des objectifs assignés au dialogue. En plus, le moment est venu pour que la classe politique évite qu’une composante, peu importe qu’elle s’appelle l’UDPS, ne prenne tout le monde en otage.

(JMNK)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse