Insolite bizarre, Médaillée d’or aux 18è champonnats d’Afrique de boxe Marcelat Sakobi toujours ignorée

par -
0 335
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Comme ne l’ignorent les lecteurs du journal L’Avenir, à l’issue du 18è championnat d’Afrique de boxe open/amateur qui avait pris fin le dimanche 25 juin 2017 à Brazzaville, en République du Congo,  la République Démocratique du Congo avait glané 8 médailles dont 1 en or et 7 en bronze (5 chez les dames et 2 chez les messieurs).

Pour être plus clair, en nombre de médailles, la RDC était première. Quant aux médailles de mérite, la RDC était 2è sur 22 pays participants. C’est un grand honneur pour le pays dans la mesure où la boxe ne fait pas partie des disciplines sponsorisées par l’état congolais.

La seule médaille d’or de la RDC a été remportée par Marcelat Sakobi dans la catégorie Léger. Elle avait battu tour à tour une sénégalaise, une algérienne et une nigériane lesquelles étaient mieux préparées qu’elles. De retour au pays, les Léopards étaient reçus lundi 26 juin par le ministre des sports, Papy Niango. Et le mardi 27 juin, la Fédération Congolaise de Boxe ‘’F.C.B’’ les a honorés par l’organisation d’une sobre cérémonie en leur honneur, en son siège sur Dima dans la commune de Kinshasa. Mais en terme pécuniaire, la pauvre Marcelat Sakobi qui est étudiante en Licence faculté des Droits à l’Université de Kinshasa, n’a encore rien perçu. Vraiment navrant et regrettable qu’en RDC, il n’y a pas jusque-là prime de médaille. Il n’y a que les footballeurs qui ont droit aux jeeps et autres largesses. D’aucuns parleraient d’injustice et de manque de considération pour les autres sportifs.

Le même souci, L’Avenir l’exprime pour notre compatriote Dieumerci Makorobondo qui a glané la médaille d’or au marathon aux 8è Jeux de la Francophonie à Abidjan en Côte D’Ivoire.

 (Antoine Bolia)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse