Insécurité à Mokali: La bande à Mbemba alias « Ebende » vole, viole, extorque sur la rue Kinkanga

par -
0 159
Vue des membres d’un gang dans ls rues de Kinshasa (Ph tiers)
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Scène de désolation dans la nuit du samedi 2 août 2017, aux petites heures du matin au n°252 de la rue KINKANGA au quartier MUKONKA dans la commune de KIMBASEKE où un groupe de malfrats a fait irruption en la résidence de M. Mubuala José. Les assaillants étaient munis  de machettes et d’une arme à feu. Cagoulés, les voyous ont emporté tous les appareils électroménagers : télévision, Dvd, radio, téléphones. Les valises n’ont pas été épargnées. Ils ont menacé le papa de mort avec le fusil que l’un d’eux brandissait, menaçant de le zigouiller et le poussant à rentrer en chambre. Papa José, sous la menace, a sorti toute sa fortune cent-vingt mille francs congolais (120.000)FC. En dépit de cela, ils l’ont enfermé dans une des chambres où maman Nsunda Blandine,  apeurée, grelotait. Ils l’ont sommée de sortir et l’ont acheminée quelques  avenues plus loin. Cinq d’ entre les malfrats l’ont  violée à tour de rôle.

Ayant satisfait leur libido, ils l’ont ramenée nuitamment à une centaine  de mètres de son domicile.  Maman Blandine est rentrée 2heures après chez elle, traumatisée  et en pleurs. Pendant ce temps, quelques  voisins lorgnaient depuis leurs parcelles. Parmi eux, un policier qui habite non loin a observé de loin et  incognito toute la scène.  Au lever du jour, les habitants du quartier ont accouru, afin de s’enquérir de la situation et partager leur douleur avec la famille victime. Derrière la maison, une carte d’électeur a été ramassée. Le brave policier  a rapidement observé  la carte et du coup, il a reconnu son propriétaire, venu lui aussi observer.

Le policier a vite conclu que l’assassin était revenu au lieu du crime et l’a aussitôt menotté.  Grâce à la perspicacité des jeunes du coin, le  présumé criminel est acheminé au  Commissariat Ferbwa où le major Odiko, commandant du commissariat Kingasani 2 installé  au marché Ferbwa sur la route Mokali  l’a écroué, en attendant son transfèrement à l’inspection criminel. Entretemps, audition  de l’incivique Mbemba Kiwondo Moïse alias Ebende par l’OPJ du Commissariat  a établi que le précité est coupable de vol qualifié avec violence, extorsion et viol.                                      Ils étaient cagoulés… plus grave encore, Ebendé était porteur de 2 cartes d’électeur et habiterait Masina-Mapela. Pour l’heure, la population de Mokali félicite  la Police locale et ses commandants qui, sans trop de moyens, se démène pour lutter contre les kuluna  prenant de l’ampleur et de plus en plus menacante. La population exacerbée, apprend à se faire justice. Les kuluna sont brûlés vifs ou subissent le supplice du collier à Masina, Kimbaseke, N’Djili

 (Mukaku Lalabi –Muke)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse