Insécurité à l’Est du pays Evariste Boshab et les chefs coutumiers déterminés à mettre fin à la guerre

par -
0 615
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Trop c’est trop clame l’autorité traditionnelle du Grand Nord. En effet, depuis la semaine dernière dans la ville province Kinshasa, les chefs coutumiers du Nord-Kivu, entendez les Mwamy ont été reçus en audience le vendredi dernier au cabinet du Vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur, Sécurité nationale. Evariste Boshab et les autorités traditionnelles du Nord-Kivu ont échangé sur les questions sécuritaires. Ces dernières ont exprimé leur ras-le-bol au sujet des tueries en série dans cette province en proie à la guerre plus de deux décennies durant.

Après avoir exposé  leurs préoccupations légitimes auprès du patron de la territoriale, le mandataire de l’autorité traditionnelle a lancé un message à tous les nobles, aux chefs traditionnels coutumiers et acteurs politiques qui tirent les ficelles, que le temps est arrivé de mettre fin à cette situation qui a endeuillé plusieurs années la partie orientale de la Rdc. « Les grands notables de cette province, les Chefs coutumiers, les acteurs politiques, les acteurs socioéconomique et ceux de la société civile, les hommes et les femmes ont passé le temps de diagnostiquer les causes profondes de ce qui se passe au Nord-Kivu et voir de quelle manière elles peuvent apporter leur contribution pour qu’on arrive à mettre fin à cette hémorragie. Les Grands notables du Nord-Kivu sont fatigués de la guerre, ils veulent annoncer aux fils et filles qui sont de mèche avec l’ennemi, qui concourent à la déstabilisation de la province que le temps est fini », a-t-il indiqué. Et d’ajouter qu’il ne plus temps de rester dans ce cercle de déstabilisation, alors que la province est en train de souffrir. C’est à juste titre qu’il mentionna que maintenant tous les notables et chefs coutumiers unis comme un seul homme se sont mis ensemble pour oublier ce que le divise, oublier leur différence pour que les uns et les autres concourent à construire la province. « Nous voudrions que le VPM soit témoin de ses engagements, que le Gouvernement soit témoin de ses engagements et que le Président de la République soit témoin de ses engagements pour que dans les jours avenirs, que l’on puisse s’évaluer parce que nous voudrions que le Gouvernement réussisse à instaurer la paix avec le concours de la notabilité de la province », a lancé l’un des notables du Grand Nord à tous les fils et filles de cette province.

(Pius Romain Rolland  )

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse