Insécurité à Kinshasa: Un mécène tué à coups de machettes à Masina

par -
0 481
Vue des Kulunas à Kinshasa. Ph. tiers
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Ces faits, vraiment tragiques, remontent il y a plus de deux semaines. La victime nommée Joli Matata, fut un citoyen paisible, père de famille et habitant un quartier reculé de la commune de Masina. C’est justement à la veille d’un grand événement qu’il préparait en faveur des jeunes orchestres de cette partie de l’Est de la ville de Kinshasa, qu’il a été visité par ses assassins.

On n’en dira pas plus. La ville-province de Kinshasa, vit dans une insécurité qui a dépassé le seuil de la tolérance. Surtout, dans des quartiers périphériques, souvent populaires, où les populations sont plus exposées à toute forme d’insécurité, beaucoup avec des bandes d’inciviques incontrôlés vulgairement appelés « Kuluna ».

C’est le cas notamment de la commune de Masina où l’insécurité bat son plein ces derniers temps. Signalons que Masina est l’une des communes les plus peuplées, non seulement du district de la Tshangu (partie Est de la ville-province de Kinshasa), située entre les communes de Limete et celle de la N’sele, mais aussi de toute de la capitale congolaise.

Dans cette vague d’insécurité récurrente à Masina, l’on continue d’enregistrer plusieurs cas d’assassinat, de tueries méchantes, d’attaques des Kulunas, etc. Le dernier en date, est celui de ce mécène, connu sous le nom de Joli Matata.

Ce citoyen paisible, responsable et père d’une grande famille, a été visité par une vingtaine Kuluna, il y a plus de deux semaines passées dans sa résidence, située au quartier Télévision, sur l’avenue Sep Congo reliant le terminus Lokali (où elle longe la clôture de la grande concession de la société pétrolière Sep Congo à partir de Masina Petro-Congo) au marché de la Liberté.

Ses visiteurs assassins n’avaient qu’une seule mission, celle de l’abattre à coups de machette. A en croire quelques bouches, le pauvre Joli Matata leur a même proposé beaucoup d’argent, mais ils ont refusé. Ces Kuluna ont plutôt préféré abandonner l’argent leur proposé pour le tuer méchamment à coups de machette.

Cet assassinat de Joli Matata a plongé tous les quartiers environnants dans l’émoi total et dans une forte panique. Surtout que ce cas odieux s’est produit juste à la veille d’une grande activité culturelle que la victime voulait organiser en faveur des jeunes talents, orchestres et groupes musicaux des quartiers de la commune de Masina.

C’est vraiment déplorable ! Que les autorités compétentes puissent mettre tout en œuvre, afin de trouver des solutions idoines à cette situation macabre d’insécurité criante dans la commune de Masina.

(Lepetit Baende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse