Infrastructures Sportives: Le stade des Martyrs dépouillé de ses équipements

par -
0 292
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le temple du football congolais fait figure d’enfant pauvre. Il fait même la honte. Hier, nous parlions des « Kuluna » qui y ont élu domicile. Mais dans ce papier, nous allons nous pencher sur les équipements de ce stade qui ont pris une direction inconnue.

Les salons  du stade des Martyrs étaient jadis, à l’inauguration  ou à l’ouverture, équipés par le constructeur chinois, avec chaises, fauteuils, tables, splits, …

Curieusement, les boxes où les journalistes doivent faire leur travail de reportage, radios et T.V  sont sans chaises et surtout sans tables. Tous ces équipements ont existé, mais au jour d’aujourd’hui, où serait parti ces équipements ?

Pendant les matches internationaux, la conférence de presse d’après match se faisait au salon bleu du stade des Martyrs, un salon vide  aujourd’hui  sans une chaise et aucune table.

Lors d’une conférence avec Jean-Florent Ibenge, sélectionneur national  des Léopards de la RDC, les journalistes se sont  abstenus de faire appel à l’autre sélectionneur de l’équipe adverse, car ça faisait la honte de la République, la salle se trouvant dans des conditions inadmissibles.

Une conférence de presse d’avant et après match non tenue coûte 5.000 dollars américains d’amende à une fédération.

Pas si loin, le dimanche 19 mars dernier lors du match AS V.Club –Gambia Ports Authority FC, la conférence de presse s’est tenue sur une table de fortune et sur les chaises plastiques de l’AS V.Club et ce, dans l’antichambre du ministre en plus. Quelle honte devant l’entraîneur de Gambia Ports Authority ?

Le gestionnaire du stade doit se mettre en cause ou doit être interpellé par le ministre des Sports et Loisirs qui est censé l’avoir nommé.

Là où le  bât blesse, chaque ministre qui arrive, nomme son gestionnaire du stade. Comment savoir où est allé ces équipements ?  De toutes les façons, le ministre doit instruire le Gestionnaire d’équiper toutes les salles et salons du stade des Martyrs.  Parce que ces derniers font la honte du pays.

Lors du match des éliminatoires de la Coupe du Monde/Russie 2018 à la réunion du Comité d’organisation, ce problème avait été posé. Le représentant du stade présent à cette réunion avait promis d’équiper le salon bleu en chaises le jour du match, mais sans succès. Une maman qui s’occupe du nettoyage dans l’antichambre  du bureau du ministre  au stade des Martyrs, avait affirmé que ces équipements auraient pris la direction du ministère des Sport à la Gombe. Vraie ou faut,  le stade n’a plus d’équipements. Nous y reviendront dans nos prochaines éditions.

(Gaby Mass)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse