Infrastructures sportives: Bientôt un Palais de sports à Kinshasa

par -
0 722
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

*Dans l’entretemps, deux stades municipaux déjà finis

Ce qui était un rêve hier, semble devenir une réalité aujourd’hui. La République Démocratique du Congo, ce sous continent au cœur de l’Afrique et qui, pour l’instant, disons-le clairement, est la risée des autres nations africaines dans le domaine des infrastructures sportives et particulièrement des Palais de sports, pourra si tout se passe bien, se doter d’un Palais de sports digne de ce nom à Kinshasa. Et grâce aux efforts du gouvernement, la RDC va sensiblement améliorer la situation de ce côté-là avec le projet Prostam (construction des stades municipaux) sur toute l’étendue du pays.

Une chose est vraie, la nouvelle de la construction d’un Palais de sports à Kinshasa pourra susciter beaucoup de réactions de la part des sportifs rd congolais. Ces derniers, habitués à vivre de promesses mielleuses non tenues des autorités congolaises (NDLR on a qu’à se référer à l’existence voici plusieurs années déjà d’une pancarte installée devant le Stade des Martyrs où il est écrit ‘’ici sera érigé le Palais de sports’’ et que depuis lors rien ne sort de terre) vont certainement avoir des appréhensions du reste justifiées.

Cependant, on a souvent dit qu’il y a un temps pour pleurer et un autre pour festoyer. L’heure serait venue pour que la RDC se dote des infrastructures modernes à même de faire rayonner sa grandeur sur le continent. Pourquoi disons-nous que cette fois-ci pourra être la bonne.

En effet, il nous revient de M. Barthélémy Okito Oleka, Secrétaire général aux Sports et Loisirs, qu’un protocole d’accord vient d’être signé entre la RDC et la Corée du Nord pour la construction d’un Palais de sports devant le stade des Martyrs.

Encore plus explicite, le SG note que le gouvernement Rd Congolais a accepté de verser la somme de 1.200.000 dollars pour l’étude de faisabilité de la construction dudit Palais à l’emplacement situé devant le stade des Martyrs. Pour l’heure, le dossier est en cours vers le ministère du Budget et de là vers celui des Finances. Au bout de compte, la Corée du Nord va décider à quelle hauteur elle pourra contribuer. Et si tout va bien, les travaux pourront démarrer dans les prochains mois.

Deux stades municipaux déjà finis

A l’heure où nous accouchons ces lignes, deux stades municipaux sur les quatre qui étaient en construction à Kinshasa, ont vu les travaux complètement terminés. Il s’agit du stade municipal de la Commune de Matete baptisé du nom de l’ancien footballeur international Kembo uba Kembo qui fut un natif de Matete. L’autre stade municipal est celui de Barumbu. Les deux autres celui de Delvaux et celui de Bandal sont encore en construction.

(Un dossier d’Antoine Bolia)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse