Indaba 2017, Jacob Zuma: «Grâce au tourisme, l’Afrique sombre appartient au passé »

par -
0 367
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La Foire internationale sur le tourisme en Afrique, Indaba  a été lancée par le Président Jacob Zuma de la République d’Afrique du Sud, le 16 mai 2017 à Durban. Devant les ministres de Tourisme et députés,  le numéro un Sud africain a affirmé que jadis l’Afrique ne faisait la Une des journaux du monde que pour parler des sombres histoires. Mais le tourisme,  pour lui,  permet à l’humanité de voir le continent noir autrement.

”Nous sommes prêts à travailler en partenariat avec nos pays frères sur le continent et avec nos partenaires dans l’industrie touristique, afin de faire de l’Afrique une destination de choix pour le monde. Nous allons développer le tourisme africain ensemble et promouvoir notre bel continent, comme nous le faisons cette semaine à cette Indaba”,  a déclaré Jacob Zuma, avant d’indiquer que  ”Les blocs économiques régionaux sont déjà en train de promouvoir l’intégration régionale qui a des retombées positives pour l’économie, y compris le tourisme. Au niveau de l’Union africaine, l’Afrique investit dans des projets de développement d’infrastructures qui nous aideront à promouvoir le développement économique et touristique. L’un des principaux objectifs est de travailler à une expérience de voyage sans faille à travers le continent. J’ai le privilège de présider l’Initiative de coordination de l’infrastructure présidentielle de l’Union africaine dans le cadre du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD)”.

Évoquant l’un des projets clés qui est de développer la connectivité routière et ferroviaire sur le continent, afin de faciliter le voyage en Afrique. Aussi,  ” nous avons également besoin de plus de connectivité de l’aviation afin que, finalement, il ne soit pas nécessaire de voler en Europe avant d’atteindre une destination nord-africaine d’Afrique du Sud ”, a t-il signifié.

Continuant de parler du tourisme après avoir cité les beaux paysages vécus en Ouganda,  Tanzanie,  Kenya  et Pretoria,  Jacob Zuma reste convaincu que ” le tourisme est la nouvelle monnaie qui enflamme et unit notre continent. Nous attendons avec impatience des temps passionnants pour cette industrie sur notre continent. L’Afrique a longtemps été considérée comme l’Eden du monde. Le moment est venu d’amener le monde à la maison, au berceau de l’humanité, en Afrique”. Et d’ajouter sous un ton humoristique :

« Nous sommes extrêmement reconnaissants pour votre soutien continu. Votre engagement à présenter le meilleur de ce que l’Afrique a à offrir fait de l’Indépendant de voyage en Afrique le meilleur salon que les acheteurs du monde entier continuent de venir ici. Il existe tant de produits et d’exposants divers pour lesquels vous pouvez voir et interagir dans cette foire ».

« Pour soutenir cette approche, il a  lancé la campagne : ” WE DO TOURISM, qui invite tous les Sud-Africains de jouer leur rôle et de contribuer au tourisme puisqu’en effet, les activités touristiques s’étendent dans tous les coins de l’Afrique du pays, dans les villes et les zones rurales, dans les cantons, dans les montagnes, les forêts et littoral. Avec cette campagne, les gens apprécieront l’immense valeur du tourisme dans leur vie.

Honneur aux médias africains

Concernant des chiffres,  il faut souligner que la contribution totale du tourisme à l’économie en 2015 était d’environ trois cent soixante-quinze milliards de rand. Et il soutient actuellement plus de 1,5 million d’emplois au total. L’objectif pour ce pays est d’atteindre l’appuie plus de 2,2 millions d’emplois d’ici 2026. La vision,  a-t-on appris est de faire du pays de Mandela l’un des lieux touristes prestigieux du monde.

Pour la journée du 17 mai,  la ministre du Tourisme s’est entretenue avec les médias africains invités par SA Tourisme.  Pour Tokozile Xasa,  la réussite des éditions de INDABA est à attribuer tout d’abord aux professionnels des médias qui portent ce projet depuis sa création.  L’enjeu en Afrique est énorme pour un tourisme de qualité mais le continent,  affirme-t-elle,  possède des potentialités touristiques.  « Il nous reste seulement à adapter nos infrastructures.  A ce sujet, Afrique du Sud se présente comme un garant pour montrer le chemin à suivre ».

(Onassis Mutombo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse