Indaba 2016, Derek Hanekon : “L’Afrique est un creuset dynamique pour le tourisme (…)”

par -
0 469
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Durban, dans la province de KwaZulu Natal, plusieurs pays se sont donné rendez-vous à Indaba du 7 au 9 mai 2016 pour échanger sur le tourisme. Pour la soirée du lancement qui s’est déroulée le 6 mai au 6ème niveau du somptueux stade Moses Mabida, les invités venus de plusieurs pays africains, d’Europe, d’Amérique, d’Asie et d’Océanie ont eu à goûter le délice culinaire sud-africain accompagné de quelques morceaux musicaux zulu, tanzanien, nigérian. Oui, le Congo RDC a été aussi présente, mais par une petite délégation.

Et au Centre de convention Inkosi de Durban, le go a été donné par deux interventions majeures dont celle de Mr Mike Mabuyakhulu, chargé des Affaires économiques, développement au KwaZulu Natal et de Derek Hanekon, ministre du Tourisme sud-africain.

Dans son mot de bienvenu, Mike Mabuyakhulu est resté convaincu que c’est en Afrique du sud que vibrent les rythmes de l’Afrique toute entière, qui demeure, selon lui, un continent de plusieurs opportunités d’affaires.

Etant un voyage, un premier endroit des spectacles africains avec des expositions de 18 pays, Indaba 2016 qui est la première foire international africaine de tourisme a, cette année, regroupé nombreux ministres du tourisme dont du Burkina Faso,  Ghana, Lesotho, Namibie,  Seychelles, Swaziland, Ouganda, Zambie et Zimbabwe sans compter les représentants provinciaux du pays de Mandela.

L’avenir du tourisme mondial réside en Afrique

Tout en se montrant prêt pour le défis que l’Afrique doit relever en la matière, Derek Hanekon a déclaré haut et fort que, « Nous sommes tous unis dans notre aspiration à construire et marque l’Afrique comme un continent d’opportunités sans précédent. Nous avons joint des mains pour faire du tourisme un secteur d’espoir et de progrès pour notre peuple. Nous devons maintenant nous concentrer sur des actions concrètes pour atteindre nos aspirations ». Et d’indiquer que “l’Afrique est un creuset dynamique pour le tourisme: les diverses cultures, les coutumes et les traditions de notre peuple, fusionnent avec la variété infinie de nos paysages, mélangés avec notre biodiversité unique et tiré par l’esprit de liberté et d’égalité’’.

La salle Inkuli du Centre International des Conventions (ICC) a été unanime quand le ministre du Tourisme a avancé ce chiffre touristique africain;” le tourisme est prêt pour une croissance à travers l’Afrique. L’Organisation  mondiale du tourisme des Nations Unies estime que les arrivées de touristes internationaux augmenteront de 4% cette année. Les arrivées de touristes en Afrique devraient atteindre 130 millions en 2030.  Ceci est plus que le double des 50 millions d’arrivées, que nous recevons actuellement’’.

Exaltant son pays dans ce domaine, il a martelé sur les investissements de son pays en brandissant que, « nous investissons dans nos sites clés, et la formation de nos employés pour améliorer l’expérience des visiteurs à ces destinations. Nous avons commencé les attractions de montagnes sélectionnées avec l’énergie solaire pour réduire leur dépendance à l’égard du réseau national et de réduire leurs coûts opérationnels ». Aussi, a-t-il ajouté, comme nous construisons notre destination, nous allons  également ajuster nos efforts de marketing pour suivre le rythme avec les tendances mondiales”.

Pour lui, si un quart des pays africains devaient mettre en œuvre les Ciels ouverts pour la prise de l’Afrique et faciliter l’accès de l’air entre les pays, plus de 155.000 emplois supplémentaires et 1,3 milliard de dollars dans le PIB pourraient être générés, avec des avantages évidents pour le tourisme.

Il faut souligner que Indaba 2016 accueille 575 professionnels des médias nationaux et internationaux. La vision, a-t-on appris, est de partager l’histoire du succès du tourisme en Afrique du Sud, tout d’abord, et l’Afrique en général pour enfin le relayer dans le monde entier.

(Onassis Mutombo, depuis Durban en Afrique du Sud)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse