Incompris par sa belle-famille et par sa mère

par -
0 586
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Tity Mayala se donne la mort par pendaison à Mokali
Tout Mokali, l’un de nombreux quartiers de la commune de Kimbanseke à l’Est de Kinshasa s’est réveillé en sursaut et en pleurs hier jeudi 10 septembre. Tôt le matin, en effet, un passant découvre un homme la corde au cou, raide mort suspendu à un manguier. Vérification faite, il s’agit bien de Tity Mayala, 43 ans, père de quatre enfants, chauffeur de son état, qui s’est pendu dans la parcelle familiale. La nouvelle se répand comme une traînée de poudre. Les voisins de Tity, les jeunes du quartier sont extenués parce qu’ils l’avaient vu la veille. Une vendeuse du petit wenze de la place « Ba soulards » affirme : « Il est venu faire des achats, comme il en a l’habitude. Il a acheté des légumes, du poisson séché et est reparti chez eux.». Propos corroborés par un autre jeune militaire de Police militaire(PM) Yubik, très sympathique et bien connu dans le quartier. Il était un des confidents de Tity. Il raconte : « Nous étions ensemble hier soir. Il m’avait dit qu’il avait quelques ennuis sentimentaux avec sa belle-famille et sa mère notamment… »

Effectivement, Tity vivait en séparation momentanée avec son épouse qui l’avait quitté pour rentrer chez ses parents. Naturellement, cela n’a pas plu à son mari (Tity). Il est parti implorer sa belle-famille pour que sa tendre épouse revienne le rejoindre dans la parcelle familiale qu’il partageait avec sa mère génitrice. Ses beaux- parents l’auraient conseillé de réunir les deux familles pour éventuellement discuter de la dot et d’autres aspects de leur foyer. Revenu sur la rue Mavululu (la parcelle familiale), Tity fera part à sa mère de sa détermination à faire revenir son épouse au bercail. Mais sa mère paraissait réticente et s’y serait opposée…

Mais une question. Comment Tity aurait-il pu décider de mettre un terme à sa vie pour un problème qu’il aurait pu résoudre avec un peu de patience ? Pour bon nombre de personnes interrogées, le chauffeur Tity aurait été envoûté. Comme cela arrive souvent chez les Yansi abusivement mal réputés sur ce point. Quoi qu’il en soit, Tity est bel et bien mort. Il n’aura certainement pas droit aux veillées et rituels habituels qui ne sont pas admis chez les Témoins de Jéhovah, la religion de sa mère.

Un dossier à suivre.

(Fernand Mukaku Lalabi-Muke)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse