Identification et enrôlement des électeurs: Norbert Basengezi en mission de supervision au Nord-Kivu

par -
0 321
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Une importante délégation de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) conduite par M. Norbert Basengezi, Vice-président de la CENI, s’est rendue dans les provinces du  Nord-Kivu et du Sud-Kivu du 05 au 14 février  2017. Outre le Vice-président, cette délégation était composée de Mme Elodie Ntamuzinda et de M. Augustin Ngangwele, tous, membres de l’Assemblée Plénière de la CENI. La mission avait pour objet : représenter la CENI à la réunion avec la délégation de l’ONU chargée du maintien de la paix et sécurité au Nord-Kivu et Sud-Kivu, évaluer l’état d’avancement de l’opération d’identification et d’enrôlement des électeurs dans les provinces du Nord et du Sud-Kivu, lancer les travaux de construction des bureaux  devant abriter les services du Secrétariat Exécutif Provincial (SEP) et de l’Antenne de Walungu dans la province du Sud-Kivu.

Etape de la province du Nord-Kivu

Cette émission a commencé par la province du Nord-Kivu. Aussitôt arrivé à Goma, Chef-lieu de la province du Nord-Kivu, la délégation a eu deux échanges avec les autorités provinciales.  La première à la résidence du Gouverneur de province et la deuxième lors de la réunion avec le Comité provincial de sécurité.  L’essentiel du message a porté sur les préparatifs pour la réunion avec la délégation de l’ONU chargée du maintien de la paix et de la sécurité et le niveau d’avancement de l’opération de révision du fichier électoral dans la province du Nord-Kivu. S’agissant de ce dernier point, le Vice-président de la CENI a félicité la notabilité du  Nord-Kivu pour les efforts fourni depuis son dernier passage. En effet en date du 7 janvier 2017, la province du Nord-Kivu n’avait enregistré que 186.000 enrôlés, à la date de la réunion un mois après, le nombre d’enrôlés est passé  à près de 1.960.000 d’électeurs.  Norbert Katintima a exhorté les autorités provinciales à ne pas baisser les bras, car il restait encore à cette date 26 sièges du parlement à récupérer sur les 50 sièges, a-t-il dit. Un accent a été mis sur la fermeture progressive des centres d’inscription lorsqu’ils auront  accompli les 90 jours de fonctionnement normal, durée prévue pour les opérations. S’agissant de l’aspect genre, il a été souligné les performances obtenues par les territoires de Beni ville, Beni territoire et Lubero. En quittant le Nord-Kivu le mardi 14 février, la Province a atteint un chiffre de 2.400.000 enrôlés.

Séance de travail avec le conseil de sécurité au SEP/Nord-Kivu

La séance de travail avec la délégation de l’ONU chargée du maintien de la paix et sécurité a porté sur les aspects logistiques, financiers, sécuritaires, technique et du partenariat y compris la planification. A cette occasion, un memo de la CENI a été remis à la délégation onusienne. Après la présentation des points essentiels du memo par le Vice-président, la délégation de l’ONU a félicité la CENI pour l’effort et le rapport présenté, il s’en est suivi quelques questions  notamment sur la considération par la CENI des nouvelles technologies notamment le vote électronique et l’utilisation du téléphone, le rôle de la femme dans la société congolaise, la question de coordination  avec les partenaires, les relations entre la CENI et les ONG internationales et les mesures prises pour éviter la fraude électorale. A ces différentes préoccupations, Norbert Basengezi, Vice-président de la CENI a fourni des réponses appropriées.

Rencontre avec les délégués des Confessions religieuses du Nord-Kivu

Il convient de signaler que la délégation de la CENI a participé à une journée de prière  pour la paix organisée par les confessions religieuses à Goma. A cette occasion, un message d’information sur l’état des lieux de l’enrôlement et de la sensibilisation de la population a été lancé par le Vice-président de la CENI aux différents membres des confessions religieuses. Il s’en est suivi l’enrôlement du Président de la Société civile du Nord-Kivu.

Etape de la province du Sud-Kivu

Aussitôt arrivée à  Bukavu le mercredi 08 Février 2017, la délégation a présenté ses civilités et l’objet de la mission à au Gouverneur de Province qu’accompagnaient ses collaborateurs. Le message était le même que celui présenté au Nord-Kivu.

Le 09 février 2017, le Vice-président de la CENI accompagné de deux membres de l’Assemblée Plénière a procédé au lancement des travaux de construction des bâtiments devant abriter les bureaux du Secrétariat Exécutif Provincial de la CENI Sud-Kivu.

Réunion avec le Conseil de sécurité au SEP/Sud-Kivu

Il s’en est suivi la rencontre avec la délégation de l’ONU chargée du maintien de la paix et de la sécurité. Comme pour le Nord-Kivu, la réunion a porté sur les aspects logistiques, financiers, sécuritaires et de partenariat y compris la planification. Ici, encore, un memo de la CENI a été présenté par le Vice-président, Norbert Basengezi.  Après la présentation du memo, la délégation onusienne a remercié la CENI pour les efforts en cours pour l’organisation des élections. Il s’en est suivi quelques commentaires et questions qui ont porté essentiellement sur le soutien de la communauté internationale au processus électoral en République Démocratique du Congo, la nécessité de terminer l’enrôlement des électeurs dans les délais prévus.  L’échange avec la délégation des Nations Unies s’est terminé par la visite de quelques Centres d’Inscription dans la commune Ibanda.

Par la suite, la délégation de la CENI s’est rendue dans le territoire de Walungu afin de procéder à la pose de la première pierre pour la construction du bâtiment devant abriter l’Antenne de la CENI du territoire de même nom. Chemin faisant, la délégation s’est arrêtée à Mbombero où Mme Elodie Ntamuzinda, membre de l’Assemblée Plénière de la CENI, s’est faite enrôlée à l’antenne de Kabare. Par la suite, la délégation s’est rendue à Kaziba et à Burhinyi. A ces différentes étapes, les membres de la CENI ont eu des échanges avec les autorités tant politico-administratives que coutumières locales. Faisant d’une pierre deux coups, tout au long du parcours, les populations riveraines ont été sensibilisées sur le bien fondé de l’opération de révision du fichier électoral et l’importance de la carte d’électeur. Ces échanges ont porté aussi sur la mobilisation de la population pour l’enrôlement à 100%, la mobilisation spéciale  des femmes et le recrutement des sensibilisateurs.

Signalons que la délégation de la CENI a participé à la réunion de planification des activités de sensibilisation électorale de la composante femme de la Société Civile du Sud-Kivu.

(JMNK/Ceni)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse