I.S.I.P/ 37ème promotion: Le DG Bembo satisfait de la prestation des auxiliaires de la Justice

par -
0 569
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Débutée la semaine dernière, la clôture de la défense des travaux de fin de formation sanctionnant la formation acquise pendant neuf mois par les étudiants de la 37ème promotion de l’Institut Supérieur des Investigations Policières (I.S.I.P) se clôtureront, sauf imprévu, ce mercredi 10 juin 2015 à la direction générale de Lingwala, indique à la presse M. Fredy Mputu Ndosimao, Secrétaire général de cette institution. La seule spécialisées dans la formation des auxiliaires de la justice travaillant à côté de l’Officier du Ministère Public (OMP) dans la recherche des infractions en organisant les options ci-après : Criminologie, Inspectorat Officier de Police Judiciaire (OPJ), Détective expert ainsi que la Police   des mines et hydrocarbures. Et cela, en prélude de la cérémonie de la collation de grades académiques du reste fixée au samedi 13 juin   en la grande salle des conférences   de la paroisse Notre-Dame de Fatima dans la commune de la Gombe au cours de laquelle seront honorés   les lauréats   de trois extensions que regorge l’Institut Supérieur des Investigations Policières à savoir celles de Maluku (huit étudiants) , Kimbanseke ( quarante-sept), et bien sûr Lingwala (vingt-huit étudiants), a confirmé     M. Bembo Kapitao , le Directeur Général de l’I.S.I.P.

Le deuxième groupe   de la défense est intervenu le samedi   dernier à leur siège localisé sur l’avenue Bolongo dans la commune de Lingwala, sous la direction d’un jury vertébré composé de Me Mpoyi Statish (président), Kajingu Talaja (1er Vice-président), Medard Lomboto (2ème vice-président) et Fredy Mputu   Ndosimao   (Secrétaire rapporteur) .

Parmi les lauréates en inspectorat OPJ qui se sont défendues avec brio, figuraient d’abord, Mme   Doudou   Ntoya Mambutu qui a parlé de « La problématique du conflit de travail dans la ville province de Kinshasa. Cas des licenciements massifs ».  Ensuite,  Mme Ntumba Kalala Heusette qui a décortiqué sur la « Mission des OPJ et des OMP dans les amendes transactionnelles dans la ville province de Kinshasa. Cas de la commune de la Gombe (service économique). Enfin,    Mme Agnès Tshilema    qui a planché sur « L’impact de la hausse des prix des produits alimentaires sur l’économie de la République Démocratique du Congo. Cas des marchés centraux de Kinshasa et celui de Gambela ».

Interrogé   sur la particularité de la 37ème promotion de l’Institut Supérieur des Investigations Policières, le Secrétaire général     Mputu Ndosimao   a noté la participation d’un grand nombre des étudiantes , notamment des agents féminins provenant de divers secteurs de l’administration   publique, de l’armée     et de la police qui se donnent à la formation.

(Franck Ambangito)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse