Hygiène et assainissement dans la ville-province de Kinshasa

par -
0 975
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Dix « villages » déclarés assainis dans la zone de santé de Binza Météo

C’était le mois dernier que le Programme gouvernemental Village Assaini a procédé à la certification de ces communautés d’au-moins 200 ménages chacune, appelées désormais « villages assainis », situées dans les aires de santé Bumba et Lonzo, dans la commune de Ngaliema, à l’ouest de Kinshasa. La cérémonie a eu lieu au quartier Sangamamba, devant une foule immense qui a salué l’action ayant sauvé la vie à plus de 15.000 personnes. Ces bénéficiaires sont donc invités à s’approprier les ouvrages mis à leur disposition.

Le programme « Village assaini », mis en œuvre par le Gouvernement de la République à travers le Ministère de la Santé publique et appuyé par le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), aide les familles à accéder à l’eau potable et à améliorer leurs pratiques d’hygiène et d’assainissement. C’est dans le cadre de sa mission que dix communautés de plus ou moins 200 ménages chacun, autrement appelé « villages », ont été certifiés et déclarés assainis dans la zone de santé de Binza Météo, à Ngaliema, à l’Est de la ville-province de la capitale.

Ce, après avoir terminé le processus et rempli toutes les normes requises établies par le programme « Village assaini ». Ces normes sont les suivantes : avoir un comité du village dynamique ; au moins 80 % de la population ont accès à l’eau potable ; au moins 80 % de la population utilisant des latrines hygiéniques ; au moins 60 % de la population évacuent hygiéniquement leurs ordures ménagères ; au moins 80 % des ménages se lavent les mains hygiéniquement avec du savon ou cendre pendant les moments critiques ; nettoyage au « salongo » du village au moins une fois par mois, etc.

La cérémonie de certification de ces dix villages a eu lieu vendredi 6 novembre dernier. C’était devant une foule, immense au centre Aubaine situé l’avenue Alima n°10 dans l’aire de santé de Bumba, quartier Sangamamba dans la commune de Ngaliema. Les dix villages certifiés sont nommés comme suit : Alima 2, Kipuka 1, Kipuka 3, Kibombe, Mongo, Kusuka, Kiumbe, Kusumbuka et Idiofa dans l’aire de santé de Bumba, et enfin, le village Limete 2 dans l’aire de santé de Lonzo.

Une certification qui sauve la vie à 15.000 personnes

Il convient de signaler que, par cette certification – qui a suscité grande joie pour toute la communauté du coin en général, et en particulier, pour tous les ménages des dix villages déclarés assainis – le programme gouvernemental Village Assaini vient de sauver la vie de plus de 15.000 personnes. D’autant plus que, grâce à cette certification, les bénéficiaires ont rompu automatiquement avec la consommation de l’eau des sources superficielles – eau impropre à la consommation, a constitué depuis plusieurs années, la cause majeure de diverses maladies diarrhéiques chez les enfants et même chez les adultes habitant cette partie de la capitale – pour accéder à une eau potable.

Ce, grâce aux forages installés dans chaque village bénéficiaire de cette action gouvernementale. La cérémonie qui était organisée par la zone santé de Binza Météo, a connu la collaboration avec les comités dynamiques des dix villages déclarés assainis, avec l’appui du Bureau 9 de l’Hygiène. Un représentant de ces nouveaux villages assainis a chaleureusement salué cette action et remercié de tout cœur le Gouvernement de la République, l’UNICEF et les acteurs-clés du Programme Village Assaini.

Les bénéficiaires appelés à pérenniser les ouvrages

Le représentant du médecin chef de zone de santé, l’infirmier superviseur a invité les communautés bénéficiaires à l’appropriation de ces ouvrages et des pratiques essentielles d’hygiène apprises (lavage hygiénique des mains pendant les moments critiques recommandés, les travaux d’assainissement réguliers, etc.). Signalons que la supervision de cette activité était assurée par la Coordination provinciale de l’Hygiène-ville de Kinshasa représentée par un trio composé de l’administrateur gestionnaire, le point focal post certification et celui de communication.

Prenant la parole, le médecin coordonnateur provincial de l’Hygiène-ville de Kinshasa, et responsable provincial du programme Village Assaini, le docteur Isabelle Lumbwe Isangu a sensibilisé toute la communauté bénéficiaire à la pérennisation et à l’appropriation des ouvrages, ainsi qu’à l’entretien du lieu de puisage d’eau. Ceci doit être gardé propre de façon à éviter toute contamination de l’eau à ce niveau (éviter la présence d’enfants à la zone de protection, bien soigner l’entonnoir collectif, etc.).

Les participants à la cérémonie ont pour leur part, félicité Papa Kiala qui, grâce à sa lettre adressée à la zone de santé le 13 mai 2013, a permis à ces communautés d’intégrer le programme Village Assaini, aujourd’hui porteur d’un grand fruit profitable à tous.

(Lepetit Baende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse