Hygiène et assainissement à Kinshasa

par -
0 715
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La zone de santé de Biyela : 15 villages assainis sur les 15 planifiés pour 2015

 La zone de santé de Biyela, à l’Est de la capitale congolaise, vient de bénéficier encore de la certification de deux autres villages, Kipanzu 2 et Nzeludia 2, ce 30 octobre 2015. Ces villages sont désormais déclarés assainis par le programme « Village assaini », mis en œuvre par le Ministère de la Santé et appuyé par l’UNICEF. Par ces deux dernières certifications pour l’année 2015, la zone de santé de Biyela a réussi avec sa planification annuelle de quinze villages réellement Assainis.

Deux autres villages (communauté d’au-moins 200 menages chacune) de la zone de santé de Biyela (aire de santé Kamba-Mulumba), dans la commune de Kimbanseke à l’Est de Kinshasa, viennent d’être déclarés assainis. Il s’agit des villages Kipanzu 2 et Nzeludia 2. C’était le samedi 30 octobre 2015 qu’ils ont été certifiés par le programme « Village assaini », mis en œuvre par le Gouvernement de la République par le biais du Ministère de la Santé avec l’appui du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF). Ce programme aide les familles à accéder à l’eau potable et à améliorer leurs pratiques d’hygiène et d’assainissement.

Ces deux villages Kipanzu 2 et Nzeludia 2 ont été certifiés et déclarés assainis puisqu’ayant satisfait le processus de certification pour l’hygiène et l’assainissement et rempli toutes les normes requises établies par le programme « Village assaini ». Dont : avoir un comité du village dynamique ; au moins 80 % de la population ont accès à l’eau potable ; au moins 80 % de la population utilise des latrines hygiéniques ; au moins 60 % de la population évacuent hygiéniquement leurs ordures ménagères ; au moins 80 % des ménages se lavent les mains hygiéniquement avec du savon ou cendre pendant les moments critiques ; nettoyage au « salongo » du village au moins une fois par mois, etc.

Les certifications de ces deux villages en terminal du procesus pas à pas (les normes citées ci-haut) est une activité de routine dans les zones de santé. Pour cette cérémonie, le point focal provincial du programme Village Assaini-ville de Kinshasa était representée par Mme Bokinda Pauline, administrateur gestionnaire, M. Tshibwabwa Hubert, point focal postcertification, Mlle Samba Sandra, actrice membre de la postcertification ainsi que le point focal Communication, l’ingénieur Assir Apollinaire de qui cette information nous est parvenue.

Cette certification permet donc à la zone de santé de Biyela de boucler avec l’annèe 2015 avec sa planification annuelle de quinze villages réellement Assainis sur les quinze planifiés. La communauté de ces deux villages, par la bouche leur représentante, a vivement remercié les autorités du pays ainsi que l’Unicef pour cette marque d’attention à leurs probèmes de santé.

L’acquistion des deux puits d’eau met désormais fin au cauchemar de cette population, hier victime du thèatre des maladies diarréhiques et autres de mains sales suite à la consommation de l’eau de la rivière et sources impropres. Le representant du programme « Village assaini » dans son mot a invité la population à bien veiller sur la protection et entretien de ces ouvrages hydrosanitaires salutaites pour sa survie.

Il convient de signaler que cette journée a étè très saluée par la population venue nombreuse assister à cette cérémonie.

(Lepetit Baende)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse