Hôtel de Ville de Kinshasa: Début des travaux d’évacuation des Immondices

par -
0 930
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Finies  les montagnes d’ immondices qui s’amoncelaient et débordaient les décharges publiques aux abords des principales artères de la capitale kinoise laquelle situation a provoqué  une certaine malaise au sein de la population en laissant échapper des odeurs nauséabondes , la solution adéquate vient d’être amorcée par un début d’assainissement et  d’évacuation des immondices. Les premiers coups de pelle ont été donnés hier dans la matinée aux stations des décharges publiques localisées au croisement des avenues   Kabinda et  Huileries ,  a-t-on constaté.

Travaux pilotés par l’hôtel de ville de Kinshasa , un accomplissement heureux de la promesse faite par  le Gouverneur  André Kimbuta Yango sur les ondes. « Pour la continuité de ce programme qui nous accompagnait pour l’assainissement de la ville province de Kinshasa ,  le gouvernement dirigé par le 1er ministre Matata Ponyo  a déjà réagi et la procédure est amorcée .Les travaux d’évacuation des immondices a déjà commencé… » , a déclaré le n° 1 de la ville de Kinshasa.   La population entière s’est réjouie de ce début des travaux qui leur a redonné du sourire certes , mais les  kinois  souhaite ardemment que  cette action d’évacuation des ordures puisse se poursuivre rapidement dans d’autres communes.  Pour mémoire, le Gouverneur de la ville province de Kinshasa , André Kimbuta  Yango avait auparavant  fixé l’opinion  sur le fait que l’évacuation des immondices autrefois prise en charge par le programme  Parau  financé par l’Union Européenne  , avait pris fin le 21 août 2015 , ceci était à la base de cette situation.

Pour sa part, Thérèse Olenga  le ministre provincial de l’environnement  a indiqué : « 14 stations devraient être stabilisées  c’est-à-dire être évacués de tout ce qui a été entassé à cause du retard et en même temps  rétablir un circuit normal et réorganiser un règlement d’ordre renforcé… ».

*La société civile interpellée…

En dehors de cette action salvatrice posée par le gouvernorat de la ville province de Kinshasa , nombreux observateurs pensent qu’  il  faudrait aussi  interpeller la société civile qui doit aussi jouer pleinement son rôle  en matière d’assainissement au lieu de s’intéresser  toujours sur  des questions liées à la  politique.   L’école,  la famille et  l’Eglise , doivent aussi intervenir éfficacement  à côté de l’action gouvernementale. Mieux chercher  comment réinventer l’homme congolais  à travers des nouvelles éthiques notamment  le respect du bien public.  En ce domaine précis sur la gestion des déchets , des poubelles ou encore des  d’immondices , on est appelé  à faire preuves  des comportement responsables . Au lieu de vider parfois  les fosses septiques à la rue pendant les pluies  ce qui favorise parfois des  maladies diarrhéiques.

(Franck Ambangito)   

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse