Hors-session Exetat 2017: 630.062 finalistes répartis dans 1.844 centres

par -
0 1121
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Conformément au calendrier scolaire de l’année scolaire 2016-2017, les épreuves hors-session de l’Examen d’Etat ont été lancées depuis hier mardi 02 mai sur toute l’étendue du territoire national. D’après les statistiques de l’Inspection générale de l’Enseignement, 630.062 finalistes du secondaire répartis dans 1.844 centres à travers toute l’étendue du territoire national, qui prennent part à ces épreuves hors-session de l’Examen d’Etat 2017. Pour le ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Professionnel, Gaston Musemena Bongala, ces statistiques sont énormes et ça progresse chaque année. Et très tôt le matin, il a effectué la ronde de quelques écoles situées dans la périphérie de la Capitale Kinshasa.

Au complexe scolaire Olive Lembe Kabila de la commune de la Nsele, le ministre de l’Epsp, Gaston Musemena Bongala, accompagné de Mme Thérèse Olenga, ministre provinciale de l’Epsp/Kinshasa et plusieurs personnalités politiques et éducationnelles, ainsi que quelques partenaires du secteur, a encouragé les élèves à bien passer leurs épreuves. Après la Nsele, la délégation s’est rendue dans la commune urbano-rurale de Maluku où elle est allée féliciter les finalistes qui passent leurs épreuves au Complexe Scolaire Nzamu, l’Institut Maluku et autres. Partout où il est passé, un seul constat, la sérénité tant dans le chef des organisateurs, des superviseurs des épreuves et des élèves. Pour le numéro 1 de l’Epsp, tout se passe selon le calendrier arrêté.

« L’opinion doit simplement reconnaitre que le Gouvernement fait tous les efforts possibles pour que le calendrier soit respecté. Et aujourd’hui, vous avez constaté avec moi que les épreuves de dissertation, une étape pour les épreuves d’Examen d’Etat sont en train de se dérouler bel et bien sur l’ensemble du pays. D’après le rapport reçu dans l’ensemble de toutes les provinces, partout, les épreuves se tiennent normalement. Quelques petits problèmes au Kasaï qui seront vite réglés dans les jours qui suivent, parce que c’est minime et minimisable. Nous avons l’avantage d’avoir le concours des parents qui sont en train de sensibiliser leurs enfants égarés pour qu’ils laissent leurs enfants préparer l’avenir non seulement du Congo, mais d’abord du Kasaï », a dit le ministre Gaston Musemena.

Une augmentation de 1,9% par rapport à 2016

Il faut noter que comparativement aux épreuves hors-session de 2016 qui avaient enregistré 618.004 candidats, celles de 2017 connaissent un accroissement des effectifs de l’ordre de 12.058 candidats, soit 1,9%. A en croire l’inspection générale à l’Enseignement, cette augmentation d’effectifs pourrait être imputée au découpage de nouvelles provinces administratives dont les autorités politico-administratives auraient sensibilisé leurs candidats finalistes à ne pas interrompre le cursus scolaire. Les effectifs du cycle court professionnel sont passés de 5.512 en 2016 à 5.0243 en 2017, soit une diminution des effectifs de l’ordre de 269 candidats. Ce qui représente une réduction de 4,8%. Quant à cette déperdition au cycle court professionnel, ses causes seraient encore difficiles à élucider. Le nombre de centres passe de 1.793 en 2016 à 1.844 pour le cycle long en 2017, soit un accroissement de 51 centres. Ce qui représente 2,8%, tandis que pour le cycle court, le nombre des centres est passé de 297 en 2016 à 294 en 2017, soit une diminution de 3 centres. La particularité de l’année 2017 pour les épreuves traditionnelles, soit 22,1%. Tandis qu’au cycle de 5.243 inscrits, le nombre des candidats aux épreuves traditionnelles est de 5.070 soit 96,7%.

A Mahagi, d’après le ministre Musemena, la situation est totalement sous contrôle et d’ici jeudi, de nouvelles questions vont être transférées pour que le lundi 8 mai, les épreuves débutent. De rappeler que le premier jour est consacré à la dissertation et à la rédaction.

(Ornella Tshakala et Bernetel Makambo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse