Homicide de Rossy Kadima Mukendi: La Police innocente le commissaire supérieur adjoint Carine Lokeso

par -
0 440
Le Colonel Mwanamputu, porte-parole de la Police
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Beaucoup de choses se sont dites au sujet de l’homicide, dimanche 25 février 2018,  de l’activiste des droits de l’homme et membre des mouvements sociaux, Rossy Kadima Mukendi. Il revenait alors à la Police, à travers son porte-parole, Pierrot Mwanamputu, de faire une mise au point, et mettre ainsi un terme à la polémique qui ne faisait que prendre des proportions inquiétantes. C’est ainsi qu’une mise au point a été faite hier sur les circonstances qui ont conduit à l’homicide de l’infortuné Rossy Kadima Mukendi à Kinshasa et Erick Boloko à Mbandaka. A Kinshasa, explique le Colonel Mwanamputu, pour le cas de Rossy Kadima Mukendi, domicilié sur l’avenue Manzengele n°70, dans la commune de Ngaba est parti de sa paroisse où le curé avait demandé aux chrétiens de regagner leurs domiciles, pour Saint Benoit à Lemba en vue de manifester, non content de la décision du dit curé. Lors de l’affrontement avec les forces de l’ordre, M. Rossy Kadima sera mortellement atteint d’une balle en caoutchouc, acheminé à l’hôpital Saint Joseph, il va succomber de ses blessures.

Et de renchérir que le Brigadier en chef  Kumbo a été mis aux arrêts pour avoir tiré les coups de balles en caoutchouc en moins de 20 mètres sur M. Rossy Mukendi, blessé et acheminé quelques minutes après vers l’hôpital Saint Joseph où il succombera de suite de ses blessures. « Ce policier, en agissant ainsi, voulait à tout prix défendre son commandant d’unité, en la personne du Commissaire supérieur adjoint, Lokeso Koso Carine, qui avec le sous-commissaire Mutampa Willy, étaient agressés par une foule très hostile », dit-il. Et d’ajouter que le sous-commissaire Mutampa Willy s’en est sortie avec une blessure grave à la tête. Pour le cas d’espèce, le Brigadier en chef Tokis Kumbu a agi  afin de sécuriser son chef directe et le sous-commissaire Mutampa dont les vies étaient en danger.

A ce stade, insiste Mwanamputu, nous souhaitons  que toute confusion portant sur la  responsabilité de cet homicide sur la personne  du commissaire supérieur adjoint Lokeso soit écartée. En effet, le présumé hauteur a bel et bien était identifié et déféré à l’Auditorat militaire Garnison de la Gombe. « Nous profitons de cette occasion pour mettre en garde tout ce qui continuent à emballer la toile en diffusant  les propos outrageants à l’endroit de l’officier de police susmentionné. Ces derniers s’exposeront à des poursuites judiciaires, conformément à la législation pénale en la matière », souligne-t-il.

A Mbandaka, dans la province de l’Equateur, comme indiqué dans le tableau synthèse, on a enregistré 13 blessés, soit 4 agents de l’ordre et 9 manifestants. Et d’expliquer que M. Boloko que l’on comptait parmi les 9 manifestants  blessé a succombé de ses blessures. « Le Policier de l’unité fluviale hauteur de la bavure, a été mis aux arrêts et déféré à l’Auditorat militaire.  Jugé en procédure de flagrance, il sera condamné à perpétuité. Ce policier donc détourné le canon de la police, a soutiré l’arme, a déserté son travail est monté à la Cité pour ériger un barrage illicite au croisement des avenues UPECO et Révolution », martèle-t-il, tout en soulignant que ledit policier s’attaquera aux manifestants regagnant leurs domiciles. C’est alors en ce moment qu’il y aura affrontement. Les coups de balles létales fairont des victimes parmi les manifestants. Pour Mwanamputu, la Police a tenu a faire cette mise au point pour éviter  toute spéculation de nature à jeter un discrédit sur le commandant de l’escadron mobile d’intervention Mont Amba, très dynamique et professionnel, n’ayant rien à envier à son collègue masculin.

Toutefois, il n’y a que le Tribunal, à l’issue d’un jugement, qui pourra éclairer la religion de tout le monde et apaiser ainsi la tension perceptible non seulement dans la ville province de Kinshasa, mais aussi sur les réseaux sociaux et à l’étranger.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse