Hier à Mitendi: Clôture de l’atelier sur la lutte contre la trypanosomiase

par -
0 696
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La maladie du sommeil ou la trypanosomiase reste une préoccupation dans des régions de la République démocratique du Congo, où les problèmes sécuritaires gênent les propagandistes de lutte.  C’est ainsi qu’un atelier  sous l’initiative du Programme National de Lutte contre la Trypanosomiase Africaine s’est clôturé le 14 décembre de l’année en cours à l’hôtel Envrac  à Mitendi, dans la commune de Mont Ngafula. Cet atelier avait pour but l’élaboration d’un plan stratégique de communication, en vue de la lutte efficace contre cette maladie. Hormis la prise en charge de cette maladie qui est effective, le souci majeur est que  celle-ci  soit connue par un large public  à travers une communication. Ce, dans le but de mieux la combattre. D’où le besoin de cet atelier qui a réuni certains experts qui doivent viser une implication de tous. Faire impliquer les autorités politico-administratives, la population et les agents sanitaires de façon que la maladie soit éradiquée, comme l’on combat toutes les autres. A l’issu de cet atelier, un plan stratégique de communication a été mis sur pied. Ce dernier doit être validé par les différents partenaires. Apres la validation de ce plan, des missions vont se déployer sur les terrains pour la sensibilisation, la tenue des réunions avec les différentes institutions concernées. Ce, dans le but de faire que la trypanosomiase, là où elle se trouve, dans presque vingt provinces  sur le vingt-six en RDC, soit combattue facilement.

De noter que cette maladie parasitaire dérive d’un protozoaire flagellé, appelé trypanosome. L’homme est le réservoir de parasite, dont il existe 2 types. Il s’agit notamment du trypanosomia gambiens, en Afrique de l’Ouest et Centrale, et trypanosomia rhodésiens en Afrique de l’Est. La maladie y est endémique.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la maladie du sommeil est une maladie liée à la pauvreté et un problème réel de santé publique. En effet, l’élargissement du partenariat  stratégique   entre le secteur  privé et l’OMS peut conjointement mettre au point de nouveaux  médicaments et /ou protocoles de traitement contre la maladie du sommeil.

Transmission et traitement

La transmission se fait par une mouche, la glossine, dite mouche tsé-tsé, absente en ville, et qui n’est heureusement pas très performante. Il faut de multiples piqûres pour aboutir à une infection. Les trypanosomes se déplacent dans le sang, les ganglions et le système nerveux.

Pour la trypanosomiase africaine,  l’incubation est en général courte, de 2 à 3 semaines, mais parfois atteint des années.

La phase d’invasion se traduit par la fièvre, des ganglions dans le cou, des démangeaisons, puis viennent les troubles du comportement, parfois très importants.

L’apathie est progressivement de plus en plus importante, avec perte d’appétit et des nuits agitées. Sans traitement, cela envoi au coma et à la mort.

Le diagnostic  se fait en trouvant le parasite dans le sang ou le liquide céphalo-rachidien.

Pour le traitement,  on emploie des antiparasitaires efficaces mais très toxiques. A cet effet, il n’y a pas le choix ; les citadins et les touristes risquent peu d’être contaminés. La prévention à cette maladie passe par le dépistage précoce et l’éradication de la glossine.

Il sied de noter que l’efficacité des partenariats publics-privés et le rôle important des communautés dans la lutte contre le réservoir animal ont été  décrits  en tant que facteur important pour la variabilité des activités et pour leur expansion.

Les sommeilleux qui refusaient  un traitement ont fait l’objet  d’un suivi régulier avec des méthodes sérologiques  et parasytologiques,  afin de surveiller  l’évolution  de la maladie  non traitée liée à la sensibilité de l’individu. Certains d’entre-eux décédaient après avoir développé le stade avancé de la maladie. Alors que  certains guérissaient spontanément  et que quelques-uns restaient en tant que porteurs  positifs asymptomatiques, avec une faible parasitémie.

(Mamie Ngondo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse