Hier à la Primature: Une Tripartie entre Matata Ponyo-Mamadou Diallo et Sylvain Maliko

par -
0 1197
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

De d à g, Mamadou Diallo, Sylvain Maliko et l’Economiste en chef de la BAD

Hier jeudi, le Premier ministre Matata Ponyo a eu une séance de travail avec le Représentant adjoint du Secrétaire général de l’ONU, Coordonateur humanitaire et le Représentant résident du PNUD, ainsi que le Représentant résident du Groupe de la banque africaine pour le développement (Bad). Cette séance de travail est à placer dans le cadre des contacts que les deux organisations, à savoir les Nations-Unies d’un côté et la Banque africaine de développement (BAD) de l’autre ont avec le Gouvernement pour l’organisation de la Conférence économique africaine que le la Rd Congo a accepté d’abriter pendant la période du 2 au 4 novembre 2015.

« Nous avons fait le point au Premier ministre de l’état d’avancement des travaux de l’équipe conjointe qu’il a mise en place, composée des représentants du Gouvernement, de la Primature, du Programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD) et de la BAD. Une équipe technique qui travaille d’arrache-pied pou créer les conditions nécessaires à la réussite de cette conférence », a indiqué le Dr Mamadou Diallo, Coordonateur humanitaire.

Et de poursuivre que nous avons profité de l’occasion pour remercier et féliciter le Premier ministre pour l’engagement pris par le Gouvernement, celui d’abriter cette Conférence et avons réitéré le souhait que cette opportunité soit aussi pour le Congo l’occasion de faire montre du taux de croissance que ce pays a depuis plusieurs années, de l’amélioration du climat des affaires en Rdc, mais également de l’effort du Gouvernement pour créer une croissance inclusive qui bénéficie à tous les Congolais.

La BAD qui fait partie de cette organisation, selon Sylvain Maliko, Représentant résident en Rd Congo a reconfirmé l’engagement de ces deux institutions à être aux côtés du Gouvernement congolais et faire en sorte que cette rencontre qui aura lieu ici à Kinshasa soit une réussite. Disons que cette rencontre vient après une autre qui avait été organisé en son temps en Afrique du Sud.

C’est l’occasion souvent pour les chercheurs de parler de l’actualité économique du Continent, mais aussi et surtout de donner des orientations utiles à la gestion des politiques économiques en Afrique. C’est dans ce but qu’on y voit de l’intérêt pour la Rdc qui a fait des efforts remarquables du point de vue de la gestion économique qui a vu une nette amélioration de certains de ses indicateurs, mais qui doit accélérer la cadence pour que nous puissions nous assurer que les Congolais ressentent le bienfait de cette prospérité.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse