Hier à la Primature: Les Commissions gouvernementales évaluent les 28 mesures d’urgence

par -
0 630
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Au micro, Evariste Boshab faisant la restitution de la réunion

Le Premier ministre, Matata Ponyo, chef du Gouvernement a associé hier les trois Vices-Premiers ministres à une réunion spéciale qu’il a tenue pour jeter un coup d’œil sur les indicateurs économiques du moment. Ce, pour une grande implication de toutes les trois commissions gouvernementales. L’économie de cette rencontre matinale a été faite par le Professeur Evariste Boshab, entouré de ses collègues de l’Emploi, Travail et Prévoyance sociale, de Poste, téléphone et télécommunications, le ministre d’Etat au Budget, le ministre des Finances et le vice-gouverneur de la Banque centrale du Congo (BCC).

En effet, a expliqué le vice-ministre de l’Intérieur, au mois de janvier dernier, sous la direction du Président de la République, un conseil des ministres avait été tenu au cours duquel 28 mesures avaient été prises afin que l’économie nationale ne puisse pas tomber dans la turbulence comme cela se fait remarquer dans plusieurs pays du continent. Et, donc, c’est pour cette raison que le Chef du Gouvernement a estimé qu’il était temps de faire le point au niveau de toutes les commissions. Cette convocation prouve que le chef du Gouvernement suit de près l’évolution de la situation économique.

A l’en croire, le mardi 26 janvier 2016, le Président de la République avait présidé la 8ème réunion extraordinaire du Conseil des ministres qui avait adopté 28 mesures urgentes pour la stabilisation et la relance économique de la République Démocratique du Congo suite à la chute des cours des matières premières. Chute qui a induit un net ralentissement de la croissance de la production, une baisse du moral des chefs d’entreprises, une chute marquée des exportations et des réserves internationales du pays ainsi qu’une contraction des réserves budgétaires à la disposition de l’Etat.

Les objectifs poursuivis par le Gouvernement dans la mise en œuvre de ces mesures d’urgence adoptées en vue d’accroître les recettes publiques et la résilience de l’économie nationale sont les suivants : Installer la transparence, l’équité et la diversification horizontale et verticale dans le partenariat avec les sociétés minières ; Éradiquer les tracasseries, la fuite des capitaux et la dilapidation des ressources du Trésor; Rationaliser la gestion du portefeuille de l’Etat ; Attirer les capitaux en République Démocratique du Congo grâce à la normalisation des rapports d’investissement dans un climat des affaires serein ; Promouvoir et encourager le Partenariat Public – Privé pour impliquer le secteur privé dans l’activité du Gouvernement ; Améliorer les infrastructures pour la circulation des hommes et des richesses et promouvoir l’électrification rurale pour un développement harmonieux et équilibré de l’ensemble du territoire national ; Résorber le chômage, particulièrement celui des jeunes et relancer le secteur du tourisme.

(Jean-Marie Nkambua)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse